Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Sports

Les Bleues s'inclinent en quart de finale de l'Euro face au Danemark

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/07/2013

L'équipe de France de football féminin s'est inclinée, lundi soir, face au Danemark en quart de finale de l'Euro à Linköping, en Suède. Les deux équipes ont dû se départager aux tirs au but. Une élimination dure à avaler pour les Bleues.

L'équipe de France féminine de football est tombée de très haut lundi à Linköping en étant battue aux tirs au but (4-2; 1-1 a.p.) par le Danemark en quarts de finale d'un Euro suédois qu'elle ambitionnait pourtant de remporter.

La capitaine Soubeyrand met un terme à sa carrière internationale

Sandrine Soubeyrand, capitaine de l'équipe de France, a annoncé après l'élimination des Bleues par le Danemark en quart de finale de l'Euro qu'elle mettait un terme à sa longue carrière internationale.

"Mon avenir ? Au moins personne ne se posera de questions. Oui j'arrête l'équipe de France, oui c'était mon dernier match, mais ça ce n'est pas très grave", a déclaré la joueuse, âgée de 39 ans, qui compte 198 sélections. Elle n'a pas précisé si elle comptait continuer à jouer avec son club de Juvisy, mais cela devrait être le cas.

Le dernier match à rallonge disputé par les Bleues était un excellent souvenir, celui de la qualification pour les demi-finales du Mondial-2011 quand il avait fallu un but égalisateur de Bussaglia à la 88e minute puis des tirs au but pour venir à bout de l'Angleterre et faire un peu décoller en France l'intérêt pour le football féminin.

Lundi à Linköping, l'affaire a beaucoup moins bien tourné avec les frappes de Necib et de Delannoy stoppées par l'excellente Petersen puis son poteau gauche et a plutôt rappelé 2009, quand les Françaises s'étaient déjà arrêtées en quart de finale de l'Euro, battues aux tirs au but par des Néerlandaises à leur portée.

Cette élimination dure à avaler pour une équipe qui visait le titre et rien d'autre après deux quatrièmes places au Mondial-2011 et aux JO-2012 pose aussi la question de l'avenir du sélectionneur Bruno Bini.

Surtout, elle est une très mauvaise nouvelle pour une discipline qui avait enfin trouvé un peu de lumière et d'attention médiatique avec les récents bons résultats.

Le désastre bleu reste tout de même assez inexplicable tant les Françaises avaient maîtrisé leur sujet lors d'une phase de poules conclue par trois victoires, avec sept buts marqués et un seul encaissé.

Mais manquant de vitesse, d'idées, de justesse, au fond d'à peu près tout, elles ont livré lundi une première période horrible, faisant systématiquement le choix du plus compliqué et laissant les Danoises s'enhardir.

Prolongation française

Pourtant, les Bleues se sont tout de même encore créé beaucoup d'occasions, par Bussaglia (3, 46), Abily (20, 30), Thiney (29) ou Le Sommer (34), maladroites parfois, mais butant aussi sur Petersen.

Annoncé joueur, le Danemark l'a été, attaquant souvent en nombre, et le but inscrit par Rasmussen (28) n'était vraiment pas volé tant les joueuses de Kenneth Heiner-Moller ont joué sans complexe contre un supposé favori du tournoi.

La suite n'a pas été bien meilleure du côté bleu, mais au moins les joueuses de Bini ont-elles mis un peu plus de conviction et d'impact athlétique, gênant enfin des Danoises émoussées, et s'approchant de la cible, par Abily notamment (57).

Elles en ont été récompensées par un penalty obtenu par Abily, poussée par Roddik. Necib l'a transformé en force, mais de justesse. Petersen, qui en avait stoppé deux en poule contre la Suède, touchait en effet la frappe de la Lyonnaise (71), posant les bases de la cruelle séance à venir.

La prolongation a ensuite été franchement à l'avantage des Françaises, avec une frappe trop croisée de Thiney (104) et surtout un superbe coup franc d'Abily sur la barre (108).

Cela n'a pas suffi et les Françaises sont donc éliminées, alors que le Danemark jouera jeudi en demi-finale contre la Norvège après deux nuls, une victoire aux tirs au but contre la France et une autre à la courte-paille contre la Russie.

A croire que l'esprit de la sélection masculine, sacrée en 1992 à la surprise générale après avoir été repêchée à la suite de l'exclusion de la Yougoslavie, justement en Suède, plane sur cette équipe.

AFP

Première publication : 23/07/2013

  • FOOTBALL

    Euro-2013 : les Bleues s'imposent face à l'Espagne (1-0) et s'offrent les quarts

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2013 : les Bleues s'imposent sans forcer contre la Russie

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2013 : "Les Bleues ne sont pas là pour faire de la figuration"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)