Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Amériques

Mairie de New York : Anthony Weiner rattrapé par ses frasques sexuelles

© AFP

Vidéo par Georges LAEDERICH

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

Toujours en lice pour l'investiture démocrate dans la course à la mairie de New York, Anthony Weiner a reconnu avoir envoyé des photos à caractère pornographique à une femme. Des tweets sexuels l'avaient déjà contraint à démissionner du Congrès.

Anthony Weiner est de nouveau rattrapé par des révélations compromettantes. Deux ans après un précédent scandale sexuel qui l’avait contraint à démissionner du Congrès, ce candidat démocrate à la mairie de New York a dû s’expliquer mardi après la publication de messages et photos à caractère pornographique qu’il a envoyés à une jeune femme de 22 ans.

Le politicien, âgé de 48 ans, a admis en conférence de presse qu’il a entretenue cette correspondance sur Internet sous le pseudonyme de "Carlos Danger". Selon lui, ces nouveaux faits sont couverts par ces confessions d’il y a deux ans : "J’ai dit que de nouveaux messages et de nouvelles photos feraient surface et c’est ce qui est arrivé aujourd’hui".

En 2011, Anthony Weiner avait dû abandonner la politique suite à la diffusion d’une photo sur Twitter, par erreur avait-il admis, à une étudiante, et le montrant en gros plan en slip. Quelques mois plus tard, il aurait commencé une nouvelle relation virtuelle avec une jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée.

"Comme je l’ai dit par le passé, les choses que j’ai faites étaient une erreur et elles ont blessé ma femme. Notre mariage a affronté des défis qui sont allés bien au-delà de ma démission du Congrès", s’est excusé le candidat démocrate.

La conférence de presse d'Anthony Weiner (en anglais)

Présente à ses côtés, son épouse Huma, une ancienne collaboratrice d’Hillary Clinton, lui a apporté encore une fois son soutien : "Anthony a fait de terribles erreurs avant sa démission du Congrès, mais aussi après. Je l’aime, je lui ai pardonné. Je crois en lui et comme nous l’avons toujours dit, nous passons à autre chose".

Suite à ce nouveau scandale, le journal "New York Times" et trois de ses adversaires pour l’élection, le 5 novembre, à la tête de la mairie de New York lui ont demandé de retirer sa candidature. En réponse, Anthony Weiner a affirmé qu'il comptait poursuivre sa campagne. "Tout cela est derrière moi", s’est-il justifié.

Selon un sondage publié la semaine dernière, il est actuellement le mieux placé pour l’investiture démocrate à la mairie de New York, dont la primaire est prévue le 10 septembre, mais cette affaire pourrait lui faire perdre la confiance des électeurs.

Avec dépêches

Première publication : 24/07/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Le grand retour d’Anthony Weiner sur la scène politique new-yorkaise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)