Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Le bilan du ferry s'alourdit, le capitaine mis en cause

    En savoir plus

  • Ukraine : "Moscou ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

FRANCE

Catastrophe de Brétigny : la justice privilégie la thèse de l'"accident technique"

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

Le procureur d'Évry privilégie l'hypothèse de l'accident technique, mercredi, pour expliquer la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Le magistrat a par ailleurs confirmé que deux vols avaient été commis dans la foulée du déraillement.

La catastrophe ferroviaire la plus meurtrière des 25 dernières années en France résulte "a priori" d’un accident technique, a confirmé le procureur d’Évry, Eric Lallement, mercredi 24 juillet, en citant les premiers éléments de l’enquête. Le magistrat semble en effet écarter l’hypothèse d’un acte de malveillance ainsi que celle d'une erreur de pilotage pour expliquer le déraillement du train Intercité survenu à Brétigny-sur-Orge le 12 juillet dernier. Le drame avait fait six morts : deux passagers et quatre habitants de l’Essone fauchés par le train alors qu'ils se trouvaient sur le quai.

Le parquet a néanmoins décidé d’ouvrir une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires afin d’identifier les victimes de l’accident et de leur permettre d’obtenir réparation. Les trois magistrats instructeurs en charge du dossier devront également se pencher sur la défaillance d’une éclisse au cœur d’un aiguillage, raison invoquée par la SNCF pour expliquer le déraillement.

Pas de "pillage"

Le procureur Eric Lallement a également fait état "d’au moins deux vols" d'effets appartenant aux victimes de l'accident ferroviaire. Des objets appartenant à ces passagers ont été retrouvés à Châtelet, au cœur de Paris, a indiqué le procureur de la République, évoquant également des images de vidéosurveillance où les enquêteurs ont pu voir des individus quitter la gare avec des valises qu'ils n'avaient pas en entrant dans le bâtiment.

Tout en précisant que deux ordinateurs manquaient toujours à l’appel, Eric Lallement s’est refusé à qualifier les vols de "pillage". Les descriptions de scènes de vol en marge du déraillement avaient provoqué une polémique entre les autorités, qui évoquaient des "actes isolés", et des personnalités de droite et d’extrême droite qui accusaient le gouvernement de minimiser ces exactions.

Avec dépêches
 

Première publication : 24/07/2013

  • CATASTROPHE FERROVIAIRE

    Brétigny : ouverture d'une information judicaire pour homicides involontaires

    En savoir plus

  • CATASTROPHE FERROVIAIRE

    Accident de train à Brétigny : la SNCF confirme la thèse d'une éclisse défaillante

    En savoir plus

  • CATASTROPHE FERROVIAIRE

    Accident de Brétigny : fin des opérations de sauvetage

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)