Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

Afrique

Mutinerie meurtrière dans une prison d'Abidjan

© AFP - Archive

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

Une émeute a éclaté mardi dans la plus grande prison de Côte d'Ivoire, à Abidjan. Au moins deux personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées. La prison, récemment rénovée, accueille plus de 5 000 détenus.

Une tentative d’évasion, mardi 23 juillet au soir, à la prison civile de Yopougon, à Abidjan, a tourné au drame. Au moins deux détenus sont morts et plusieurs personnes ont été blessées, selon un premier bilan officiel.

Plusieurs sources sécuritaires citées par l’AFP dressent un bilan plus lourd. "Il y a eu trois morts parmi les détenus et six blessés, des détenus et des gardes pénitentiaires", indique notamment l’une de ces sources. Un prisonnier, joint par l’AFP à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan a par ailleurs fait état de "plusieurs morts et de nombreux blessés par balles".

Mardi soir, un détenu aurait tenté de s’évader de cette prison - la plus grosse de Côte d’Ivoire avec au moins 5 000 détenus - réputée sensible. Quand les forces de sécurité ont essayé de le transférer vers un autre établissement, "les autres détenus se sont révoltés", a raconté une source de sécurité à l’AFP.

Tirs nourris

Les prisonniers sont parvenus à se saisir d’armes blanches et de barres de fer, puis ont attaqué les gardes, a affirmé cette même source. La police et la gendarmerie sont ensuite intervenues. Les riverains ont entendu des tirs nourris pendant une partie de la soirée de mardi.

Mercredi en fin d’après midi, la situation était toujours tendue, selon un garde de la prison. Mais selon un policier, "tous les prisonniers ont regagné leur cellule".

Cette prison avait été très endommagée au moment de la crise post-électorale en 2010-2011. Vidée de ses occupants, elle a été intégralement rénovée. Récemment, d’anciens combattants actifs au cours de la crise ont été réinsérés comme gardes pénitentiaires.

Avec dépêches

 

Première publication : 24/07/2013

  • BOXE

    En Côte d'Ivoire, les boxeurs remontent sur le ring

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Faute de preuves, la CPI reporte le procès de Laurent Gbagbo

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    Les corps de victimes de la crise ivoirienne remis aux familles symboliquement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)