Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "sains et saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Irak : offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

EUROPE

L'enfant de Kate et William se nomme George Alexander Louis

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

Deux jours après sa naissance, l'enfant de Kate Middleton et du prince William a enfin un prénom. Ses parents ont choisi de le nommer George Alexander Louis.

Fin du suspense. Le petit prince britannique né le lundi 22 juillet à Londres a enfin un prénom. Kate et William ont choisi de l'appeler George Alexander Louis, a annoncé le palais de Kensington. Le prénom du "royal baby" tant attendu avait fait l'objet de nombreux paris. Les bookmakers piaffaient d'impatience dans l'attente de l'annonce et affichaient mercredi leur préférence pour George à 2 contre 1 suivi de James (4 contre 1) puis Alexander (9 contre 1).

La loi britannique accorde aux parents 42 jours après la naissance pour déclarer l'identité de leur enfant. Il avait ainsi fallu une semaine pour connaître le prénom de William, né en 1982, et même un mois pour apprendre celui de son père, le prince Charles, né en 1948.

Visite historique de la reine à son arrière petit-fils

La princesse Kate a accouché lundi après-midi d'un garçon de 3,8 kilos. Un enfant attendu avec impatience par les médias du monde entier. Il porte le titre de prince de Cambridge avec rang d'altesse royale. Il est le troisième dans l'ordre de succession au trône. Dès la naissance, les jeunes parents ont reçu une avalanche de félicitations, venues des quatres coins de la planète tant d'officiels que d'anonymes.

Après avoir présenté mardi soir au monde leur fils, Kate et William sont rentrés au palais londonien de Kensington, où la reine s'est rendu mercredi matin pour rencontrer son arrière-petit-fils.

Peu après 11 heures, la reine a fait le bref déplacement entre le palais de Buckingham et celui de Kensington pour rencontrer le bébé royal, troisième dans l'ordre de succession à son trône. Cette visite historique d'une demi-heure est la première en 120 ans qui voit un monarque en fonction rencontrer celui qui sera le troisième à lui succéder. La dernière du genre, en 1894, réunissait la reine Victoria et son arrière-petit-fils, futur Edward VIII.

Avec dépêches

Première publication : 24/07/2013

  • ROYAUME-UNI

    Naissance du bébé de Kate et William : les félicitations pleuvent sur Twitter

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le prince William et Kate Middleton sont les parents d'un petit garçon

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Avalanche de messages de félicitations pour la naissance du bébé royal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)