Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

EUROPE

L'enfant de Kate et William se nomme George Alexander Louis

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

Deux jours après sa naissance, l'enfant de Kate Middleton et du prince William a enfin un prénom. Ses parents ont choisi de le nommer George Alexander Louis.

Fin du suspense. Le petit prince britannique né le lundi 22 juillet à Londres a enfin un prénom. Kate et William ont choisi de l'appeler George Alexander Louis, a annoncé le palais de Kensington. Le prénom du "royal baby" tant attendu avait fait l'objet de nombreux paris. Les bookmakers piaffaient d'impatience dans l'attente de l'annonce et affichaient mercredi leur préférence pour George à 2 contre 1 suivi de James (4 contre 1) puis Alexander (9 contre 1).

La loi britannique accorde aux parents 42 jours après la naissance pour déclarer l'identité de leur enfant. Il avait ainsi fallu une semaine pour connaître le prénom de William, né en 1982, et même un mois pour apprendre celui de son père, le prince Charles, né en 1948.

Visite historique de la reine à son arrière petit-fils

La princesse Kate a accouché lundi après-midi d'un garçon de 3,8 kilos. Un enfant attendu avec impatience par les médias du monde entier. Il porte le titre de prince de Cambridge avec rang d'altesse royale. Il est le troisième dans l'ordre de succession au trône. Dès la naissance, les jeunes parents ont reçu une avalanche de félicitations, venues des quatres coins de la planète tant d'officiels que d'anonymes.

Après avoir présenté mardi soir au monde leur fils, Kate et William sont rentrés au palais londonien de Kensington, où la reine s'est rendu mercredi matin pour rencontrer son arrière-petit-fils.

Peu après 11 heures, la reine a fait le bref déplacement entre le palais de Buckingham et celui de Kensington pour rencontrer le bébé royal, troisième dans l'ordre de succession à son trône. Cette visite historique d'une demi-heure est la première en 120 ans qui voit un monarque en fonction rencontrer celui qui sera le troisième à lui succéder. La dernière du genre, en 1894, réunissait la reine Victoria et son arrière-petit-fils, futur Edward VIII.

Avec dépêches

Première publication : 24/07/2013

  • ROYAUME-UNI

    Naissance du bébé de Kate et William : les félicitations pleuvent sur Twitter

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le prince William et Kate Middleton sont les parents d'un petit garçon

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Avalanche de messages de félicitations pour la naissance du bébé royal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)