Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Moyen-orient

À Paris, le chef de l'opposition syrienne appelle la France à livrer des armes

© AFP

Vidéo par Alexander TURNBULL

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2013

En visite à Paris, le nouveau chef de la Coalition nationale syrienne Ahmad Jarba doit s’entretenir ce mercredi avec le président François Hollande. La veille, à l'Assemblée nationale, il a appelé la France à livrer des armes à la rébellion.

Pour la première fois en visite en France en sa qualité de chef de la Coalition nationale syrienne, la principale instance dirigeante de l'opposition au régime de Bachar al-Assad, Ahmad Jarba doit s’entretenir ce mercredi avec le président François Hollande. Arrivé mardi dans la capitale accompagné, entre autres du chef de l'Armée syrienne libre, il avait appelé Paris à livrer des armes à la rébellion afin de renverser la situation à leur profit sur le terrain.

"Nous demandons à la France un soutien politique total, un soutien diplomatique, une aide humanitaire d'urgence et une aide militaire et autre", a-t-il déclaré, mardi, à l'issue d'une audition à huis clos devant une Commission de l'Assemblée nationale.
             
"Nous travaillons avec nos amis européens et américains pour qu'ils nous donnent une aide technique, médicale et humanitaire et nous espérons aussi une aide en armes et en munitions", a renchéri le général Selim Idriss, chef de l'Armée syrienne libre.
             
Alors que les pays occidentaux craignent de faire parvenir à l'opposition syrienne des armes qui pourraient tomber dans les mains de groupes armés liés à Al-Qaïda, Ahmad Jarba tente de les convaincre que la Coalition, qui a intégré des composantes laïques et des personnalités indépendantes, est une structure sur laquelle ils peuvent compter.
 
Soulignant que l'opposition syrienne n'a jamais "été aussi unifiée qu'aujourd'hui", il a indiqué que la formation d'un gouvernement provisoire devrait être annoncée dans un délai d'un mois. "Le gouvernement provisoire, je crois que dans un délai d'un mois, nous pourrons l'annoncer. Il faut que ce gouvernement travaille à l'intérieur même de la Syrie dans les zones libérées, malgré les difficultés" liées à la sécurité, a-t-il affirmé.
 
 
Avec dépêches

 

 

Première publication : 24/07/2013

  • SYRIE

    Les options militaires en Syrie présentées au Sénat américain

    En savoir plus

  • ARMEMENT

    Londres vend du matériel militaire à la Syrie et à l'Iran

    En savoir plus

  • SYRIE

    Rebelles syriens contre djihadistes : les forces anti-Assad se déchirent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)