Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

Amériques

À Rio, le pape François prend position contre la dépénalisation des drogues

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2013

Le souverain pontife a mis en garde l'Amérique latine contre la dépénalisation des drogues, jeudi, lors de la visite d'un hôpital spécialisé dans les soins aux toxicomanes à Rio de Janeiro, où se tiennent les Journées mondiales de la jeunesse.

Le pape François a pris position contre la dépénalisation des drogues en inaugurant mercredi une aile réservée aux alcooliques et toxicomanes dans un hôpital de Rio de Janeiro tenu par des moines franciscains, au troisième jour de son voyage au Brésil.

S’exprimant pour la première fois sur cette question, le pontife a estimé que l’éducation était le seul moyen de mettre fin à la consommation de drogues.

"La libération de l’usage de la drogue, telle qu’on la propose actuellement dans diverses parties de l’Amérique latine, ne permettra pas de réduire l’étendue et l’influence de l’addiction aux drogues", a déclaré le pape.

Des pays comme le Mexique envisagent de dépénaliser certaines drogues après des décennies de violences provoquées par une lutte infructueuse contre les narcotrafiquants.

Plusieurs milliers d’admirateurs s’étaient massés sous la pluie pour accueillir l’ancien archevêque de Buenos Aires à son arrivée à l’hôpital.

Le pape François s’était plus tôt dans la journée rendu au sanctuaire de Notre-Dame d’Aparecida, à 260 km à l’ouest de Rio, où il a prononcé sa première messe en plein air hors d’Italie, devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles.

REUTERS

Première publication : 25/07/2013

  • ÉGLISE CATHOLIQUE

    La plage de Copacabana a accueilli la messe inaugurale des JMJ au Brésil

    En savoir plus

  • JOURNÉES DE LA JEUNESSE

    La visite du pape François au Brésil perturbée par des manifestations

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les voies du paradis passent aussi par le compte Twitter du pape

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)