Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Asie - pacifique

Reportage : Pyongyang célèbre en grande pompe l'armistice de 1953

© France 24

Vidéo par James ANDRE , Nathalie TOURRET

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/07/2013

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a inauguré, jeudi, un cimetière dédié à la mémoire des morts de la guerre de Corée (1950-1953). Les envoyés spéciaux de FRANCE 24 ont assisté au lancement des commémorations célébrant l'armistice de 1953.

Deux jours avant le 60e anniversaire de la fin de la guerre de Corée, l’ambiance est au recueillement à Pyongyang. L’inauguration d’un cimetière à la gloire des morts du conflit fratricide de 1950-1953 a attiré les foules ce jeudi 25 juillet, rapporte l’envoyée spéciale de FRANCE 24 en Corée du Nord.

"Des milliers de personnes sont venues ce matin [jeudi] à pied depuis le centre de Pyongyang, qui est situé à une trentaine de minutes en voiture. Elles sont venues rendre hommage à leurs morts car beaucoup de ces personnes sont des membres des familles des soldats ou des civils portés disparus", commente Nathalie Tourret.

Près de 1,5 million de personnes ont perdu la vie dans la guerre qui a opposé la Corée du Nord communiste, soutenue par Pékin et Moscou, à la Corée du Sud capitaliste alliée des États-Unis et des puissances occidentales. L’armistice du 27 juillet 1953 a figé les positions des belligérants de part et d’autre du 38e parallèle, frontière approximative entre les deux Corées à la veille du conflit.

"L’amour de Kim Jong-un"

La Corée du Nord a invité les journalistes étrangers à venir couvrir le cycle de festivités pour marquer ce que le régime de Pyongyang considère comme une "victoire". Des célébrations grandioses sur lesquelles plane l’ombre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, intronisé en décembre 2011 après la mort de son père Kim Jong-il.

"À travers l’inauguration de ce cimetière, je ressens l’amour que Kim Jong-un porte aux martyrs de la guerre", affirme ainsi un homme en costume cravate au micro de FRANCE 24. Nathalie Tourret rappelle que le cimetière a été inauguré par Kim Jong-un en personne. L’homme fort de la Corée du Nord est venu déposer une gerbe sur un monument aux morts représentant un canon de fusil et sa baïonnette dressée vers le ciel.

Le point d’orgue des cérémonies de célébration de l’armistice est prévu pour le samedi 27 juillet, avec un gigantesque défilé militaire dans la capitale nord-coréenne.

Première publication : 25/07/2013

  • TRAFIC D'ARMES

    Panama : Pyongyang affirme que les armes saisies sont légales

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD - ÉTATS-UNIS

    Pyongyang propose des négociations "à haut niveau" avec Washington

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Reprise du dialogue entre les deux Corées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)