Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Asie - pacifique

Reportage : Pyongyang célèbre en grande pompe l'armistice de 1953

© France 24

Vidéo par James ANDRE , Nathalie TOURRET

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/07/2013

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a inauguré, jeudi, un cimetière dédié à la mémoire des morts de la guerre de Corée (1950-1953). Les envoyés spéciaux de FRANCE 24 ont assisté au lancement des commémorations célébrant l'armistice de 1953.

Deux jours avant le 60e anniversaire de la fin de la guerre de Corée, l’ambiance est au recueillement à Pyongyang. L’inauguration d’un cimetière à la gloire des morts du conflit fratricide de 1950-1953 a attiré les foules ce jeudi 25 juillet, rapporte l’envoyée spéciale de FRANCE 24 en Corée du Nord.

"Des milliers de personnes sont venues ce matin [jeudi] à pied depuis le centre de Pyongyang, qui est situé à une trentaine de minutes en voiture. Elles sont venues rendre hommage à leurs morts car beaucoup de ces personnes sont des membres des familles des soldats ou des civils portés disparus", commente Nathalie Tourret.

Près de 1,5 million de personnes ont perdu la vie dans la guerre qui a opposé la Corée du Nord communiste, soutenue par Pékin et Moscou, à la Corée du Sud capitaliste alliée des États-Unis et des puissances occidentales. L’armistice du 27 juillet 1953 a figé les positions des belligérants de part et d’autre du 38e parallèle, frontière approximative entre les deux Corées à la veille du conflit.

"L’amour de Kim Jong-un"

La Corée du Nord a invité les journalistes étrangers à venir couvrir le cycle de festivités pour marquer ce que le régime de Pyongyang considère comme une "victoire". Des célébrations grandioses sur lesquelles plane l’ombre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, intronisé en décembre 2011 après la mort de son père Kim Jong-il.

"À travers l’inauguration de ce cimetière, je ressens l’amour que Kim Jong-un porte aux martyrs de la guerre", affirme ainsi un homme en costume cravate au micro de FRANCE 24. Nathalie Tourret rappelle que le cimetière a été inauguré par Kim Jong-un en personne. L’homme fort de la Corée du Nord est venu déposer une gerbe sur un monument aux morts représentant un canon de fusil et sa baïonnette dressée vers le ciel.

Le point d’orgue des cérémonies de célébration de l’armistice est prévu pour le samedi 27 juillet, avec un gigantesque défilé militaire dans la capitale nord-coréenne.

Première publication : 25/07/2013

  • TRAFIC D'ARMES

    Panama : Pyongyang affirme que les armes saisies sont légales

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD - ÉTATS-UNIS

    Pyongyang propose des négociations "à haut niveau" avec Washington

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Reprise du dialogue entre les deux Corées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)