Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Alpha Condé s'exprime sur le retour avorté de Dadis Camara a Conakry

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants, l'Europe peine à trouver des solutions viables

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat déjoué du Thalys, la sécurité dans les transports au coeur du débat

En savoir plus

TECH 24

Eau High-tech

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'Assemblée Nationale, cœur de la démocratie française

En savoir plus

#ActuElles

L'organisation de l'État islamique et sa "théologie du viol"

En savoir plus

FOCUS

Nouvelle-Orléans : dix ans après le cyclone Katrina, le traumatisme demeure

En savoir plus

REPORTERS

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

En savoir plus

BILLET RETOUR

Proche-Orient : Jénine, la renaissance fragile

En savoir plus

FRANCE

DSK renvoyé en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé"

© AFP | Dominique Strauss-Kahn à Paris en juin 2013.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2013

L'ex-directeur du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn sera jugé devant un tribunal correctionnel qui devra déterminer s'il est ou non coupable d'avoir organisé des soirées avec des prostituées dans l'affaire dite du Carlton.

Dominique Strauss-Kahn a été renvoyé jeudi 25 juillet en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé en réunion" dans l'affaire dite du Carlton.

Le procureur de Lille a annoncé le renvoi de l'ancien directeur général du Fonds monétaire international devant le tribunal dans un communiqué vendredi. Henri Leclerc, un des avocats de Strauss-Kahn, l’a confirmé.

"DSK", qui a bénéficié d'un abandon des poursuites dans l'affaire du Sofitel de New York, avait été mis en examen en mars 2012 pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" dans cette affaire où 14 personnes ont été mises en examen.

Les enquêteurs ont cherché à déterminer s'il savait que les femmes rencontrées en Belgique, à Paris et à Washington étaient des prostituées, et s'il a pu être l'un des organisateurs des rendez-vous, ce qu'il a toujours démenti.

Le parquet avait requis un non-lieu et n’a pas précisé s'il ferait appel de la décision.

 

Avec dépêches

Première publication : 26/07/2013

  • FRANCE

    Affaire du Carlton : le parquet de Lille requiert un non-lieu en faveur de DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    Vidéo : "Je ne pense pas avoir de problème particulier avec les femmes", affirme DSK

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    DSK revient sur les images "terribles" de son arrestation à New York

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)