Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Afrique

En Tunisie, laïques et islamistes cherchent une solution à la crise politique

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2013

Selon le porte-parole de l'Assemblée nationale constituante, un accord entre laïques et islamistes pourrait être rendu public ce dimanche. Des négociations sont en cours pour résoudre la crise politique provoquée par le meurtre de Mohamed Brahmi.

Les alliés laïques des islamistes au pouvoir en Tunisie ont dit samedi discuter d'un nouvel accord de partage du pouvoir, pour tenter d'apaiser les fortes tensions provoquées par l'assassinat de l'opposant Mohamed Brahmi il y a deux jours à Tunis.

Le porte-parole de l'Assemblée nationale constituante, chargée de rédiger une nouvelle Constitution, a dit samedi s'attendre à un accord dans les prochaines heures.

"La tendance est d'aller vers un élargissement de la base du pouvoir", a déclaré Mofdi Mseddi sur les ondes de la radio Shems FM.

L'initiative survient alors que des milliers de manifestants ont appelé à la démission du gouvernement dirigé par les islamistes d'Ennahda samedi lors des funérailles de l'opposant.

En vertu d'un accord de partage du pouvoir conclu en novembre 2011, dix mois après la chute du président Zine Ben Ali, les islamistes d'Ennahda tiennent le gouvernement et deux partis de gauche, le Congrès pour la République et Ettakatol, occupent respectivement la présidence et la présidence de l'Assemblée constituante.

L'assassinat, en février dernier, d'un autre opposant de la gauche laïque, Chokri Belaïd, avait débouché sur la démission du gouvernement d'Hamadi Jebali et la formation de l'actuel gouvernement dirigé par Ali Larayedh.

REUTERS

Première publication : 28/07/2013

  • TUNISIE

    Après l'assassinat de Mohamed Brahmi, la Tunisie face au spectre égyptien

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Journée de grève générale en Tunisie après le meurtre de Mohamed Brahmi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)