Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 29/07/2013

"On ne se méfie jamais assez des bonnes femmes"

© France 24

Presse internationale, lundi 29 juillet. Au menu de la presse internationale ce matin, la reprise des négociations de paix entre Palestiniens et Israéliens, les violences entre islamistes et forces de l’ordre en Egypte, la présidentielle au Mali, et des histoires de maîtresses revanchardes en Chine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec la décision du gouvernement israélien de libérer 104  détenus arabes pour faciliter la reprise des négociations de paix avec les Palestiniens.
 
Ces négociations étaient gelées depuis 2010. Le feu vert accordé par Israël à ces libérations était considéré par les Palestiniens comme une condition importante pour que les discussions reprennent. Mais, écrit le Yediot Aharonot, la vraie condition pour qu’un vrai dialogue s’instaure, serait ailleurs, dans l’existence d’un pouvoir palestinien unique et légitime, de sociétés et d'Etats arabes qui acceptent réellement le concept de paix, et d’une communauté internationale qui cesse de diaboliser Israël. Certes, affirme le journal, les questions des frontières, des Palestiniens réfugiés dans les pays arabes, ou encore le statut de Jérusalem doivent être réglées, et réglées de façon claire pour qu’un accord puisse être établi de façon pérenne. Mais ces points seront les résultats de la paix, et non des préalables à la paix.
 
Plus pessimiste encore, The Palestine Chronicle parle de retour à un "processus de paix" qui n’a jamais existé. Le site britannique rappelle que le gel des négociations est lié au refus de Netanyahou de stopper l’implantation de nouvelles colonies sur les territoires palestiniens, et que ces nouvelles occupations se poursuivent en Cisjordanie. Les Etats-Unis, estime The Palestine Chronicle, cherchent surtout, avec la médiation de John Kerry, à restaurer leur image à peu de frais en vendant une hypothétique avancée dans les pourparlers. Netanyahou, lui, veut amadouer des pays européens de moins en moins enclins à le soutenir. Quant à l’Autorité palestinienne, soutenue financièrement par les Etats-Unis, elle se doit de donner quelques gages de bonne volonté à ses donateurs - l’histoire d’un jeu de dupes dont chacun espère sortir à bon compte: une photo fixant l’instant d’un sourire et d’une poignée de mains.
 
 
 
Au Mali, le scrutin présidentiel s’est déroulé, lui, sans incidents - un vote dans le calme, à la participation massive, et salué par la presse africaine. L’Observateur Paalga fait part de son enthousiasme: "Exit les appréhensions et les demandes de report ! Envolés les doutes et les calculs politiciens !".
 
Sans transition et pour terminer, un petit coup d’œil à notre rubrique "nous les femmes", dite aussi "la vengeance est un plat qui se mange froid" - à lire ce matin du côté de The Independent, des histoires de dommages collatéraux et sentimentaux en Chine.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus