Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Cérémonie d'hommage au journaliste et militant communiste Henri Alleg

© AFP

Vidéo par Peggy BRUGUIÈRE , Julien MUNTZER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/07/2013

Un dernier hommage au journaliste franco-algérien Henri Alleg a été rendu lundi, au cimetière du Père-Lachaise. Son engagement "fondamental pour l'émancipation du genre humain" durant la guerre d'Algérie a été salué lors de la cérémonie.

Des centaines de personnes, certaines portant des drapeaux communistes, algériens, et du mouvement de la paix, se sont rendues lundi 29 juillet aux obsèques d’Henri Alleg au cimetière du Père-Lachaise. La cérémonie, ponctuée de discours et de musique en hommage à l’auteur de "La question" (1958), a permis de rappeler son combat contre le colonialisme et la torture. Elle s’est terminée avec l’Internationale chantée en algérien, puis reprise par l’assemblée en français dans une grande émotion.

"La Question"

Henri Alleg, militant communiste, avait été l’un des premiers à dénoncer la torture pendant la guerre d’Algérie. Le livre-témoignage "La question", paru en 1958, avant même les accords d’Évian, avait été saisi au lendemain de sa parution.

Disparu le 17 juillet à Paris à l’âge de 91 ans des suites d'un AVC, Henri Alleg avait fait de l’Algérie sa patrie d’adoption. Dans un court message lu en son nom, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a célébré "La Question" comme "l’un des textes majeurs qui, par leur retentissement universel et la prise de conscience qu’ils ont suscité à travers le monde, ont indéniablement contribué à servir la noble cause des droits de l’homme en général."

"Un combat fondamental"

Le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, a rendu hommage au militant dont le nom "restera irrémédiablement synonyme de justice, de courage et de vérité". Selon lui, Henri Alleg avait, par son engagement, initié "un combat fondamental pour l’émancipation du genre humain."

Son fils Jean Salem a tenu à souligner à FRANCE 24 le courage de tous les Algériens anonymes qui avaient refusé, comme son père, de parler sous la torture.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, ainsi que l'ambassadeur d'Algérie en France, Missoum Sbih, étaient présents, mais n’ont pas souhaité faire de déclaration.

De février 1951 à juillet 1955, Henri Alleg avait dirigé le quotidien communiste "Alger républicain", jusqu’à son interdiction. Arrêté en 1957 en pleine bataille d'Alger et torturé par les parachutistes français, il avait été condamné en 1960 à 10 ans de travaux forcés en France.

Un an plus tard, il s'évadait et rejoignait la capitale algérienne. Il avait alors relancé "Alger républicain", jusqu'à son sabordage à la chute du président Ben Bella, après un coup d'État en 1965. Henri Alleg est rentré en France en 1955, et il a notamment travaillé pour l’Humanité de 1966 à 1980. 

Première publication : 29/07/2013

  • FRANCE - ALGÉRIE

    Décès de Henri Alleg, pourfendeur de la torture en Algérie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)