Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

EUROPE

Collision de deux trains en Suisse : la piste du non-respect de la signalisation privilégiée

© Compte Twitter de Geoffrey Hulsens

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/07/2013

Deux trains sont entrés en collision frontale lundi dans la commune de Granges-près-Marnand, en Suisse romande, faisant un mort, le conducteur et trente-cinq blessés. La piste du non-respect de la signalisation est privilégiée.

Deux trains sont entrés en collision frontale lundi 29 juillet en fin de journée à Granges-près-Marnand, dans le canton de Vaud, en Suisse romande, faisant un mort et au moins une trentaine blessés, a annoncé la police cantonale. Les autorités suisses privilégient la piste du non-respect d'une signalisation, comme étant la cause de l'accident.

Le corps du conducteur de l'une des deux motrices, retrouvé dans l'habitacle, a été désincarcéré à 1h30 du matin (23h30 GMT) par les pompiers. Une autopsie a été ordonnée par le procureur. Vingt-six personnes ont été hospitalisées mais leur vie n'est pas en danger, a indiqué la police. Il y avait au total 46 personnes dans les deux trains au moment de la collision. Reste que sous la violence du choc, le train a "rétréci de 8 mètres dans l'impact" : en conséquence, la police "ne peut exclure qu'un passager décédé y soit resté bloqué".

L'accident s'est produit aux alentours de 19h00 heure locale (17h00 GMT) quand un train qui circulait en direction de Lausanne en a percuté un autre en provenance de la même ville.Toute la nuit, la police, les pompiers et les ambulances ont travaillé de concert pour tenter de venir en aide à un maximum de personnes.

Le trafic a été interrompu sur une partie de la ligne qui relie les villes de Palézieux et de Payerne, ont indiqué les Chemins de Fer Fédéraux (CFF).

Avec dépêches

Première publication : 29/07/2013

COMMENTAIRE(S)