Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival de Cannes : 17 films en sélection officielle

En savoir plus

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Émilie Gassin présente son premier album "Curiosity"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Royaume-Uni : des élections décisives pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové : "Les nanoparticules dans l'alimentation, un danger pour les consommateurs"

En savoir plus

Afrique

L'état de santé de Mandela montre des "signes d'amélioration"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/07/2013

L'état de santé, bien que toujours critique, de l'ancien chef de l'État sud-africain continue de montrer des "signes d'amélioration", annonce la présidence. Nelson Mandela entame sa huitième semaine d'hospitalisation à Pretoria.

Le gouvernement sud-africain a annoncé mardi 30 juillet que l’état de Nelson Mandela continuait de montrer des "signes d’amélioration". Hospitalisé depuis huit semaines à Pretoria, la capitale, l’ancien président sud-africain reste néanmoins "dans un état critique mais stable", a ajouté la présidence dans un communiqué.

Âgé de 95 ans, le héro de la lutte contre l’aparteid souffre d’une infection pulmonaire depuis ses 27 années de détention, dans la prison de Robben Island au large du Cap, où il avait contracté à l’époque la tuberculose. À la suite de son infection pulmonaire récidivante, Nelson Mandela avait été admis d’urgence à l’hôpital le 8 juin, puis placé sous assistance respiratoire et sous dialyse. Il reçoit désormais régulièrement la visite de l’actuel chef de l’État, Jacob Zuma.

Dimanche, la présidence sud-africaine avait strictement refusé de commenter des informations selon lesquelles il aurait subi une légère intervention vendredi "pour débloquer le tube de dialyse", à sa septième semaine d'hospitalisation. Une opération "bénigne", selon CBS. La chaîne a aussi eu vent de deux "alertes" récentes concernant l'état de Nelson Mandela. "À une occasion, Nelson Mandela ne réagissait pas aux médicaments, et à une autre, son respirateur artificiel a montré qu'il était en détresse" respiratoire, selon CBS. La présidence a refusé de commenter, arguant du secret médical.

Dans son communiqué, la présidence a appelé aux dons et à soutenir le projet de la fondation Nelson Mandela pour les enfants. Il s’agit d’un hôpital pour enfants, dont l’unité pédiatrique universitaire devrait abriter 200 lits sur un terrain adjacent à la très réputée faculté de médecine de l'université de Witwatersrand, et accueillir des enfants de toute l'Afrique australe.

Avec dépêches

Première publication : 30/07/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    95 ans de Mandela : l'état de santé de Madiba "s'améliore régulièrement"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Pretoria dément que Mandela soit plongé dans "un état végétatif"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD - REPORTAGE

    Quand l'hospitalisation de Mandela devient un petit fonds de commerce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)