Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Afrique

L'état de santé de Mandela montre des "signes d'amélioration"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/07/2013

L'état de santé, bien que toujours critique, de l'ancien chef de l'État sud-africain continue de montrer des "signes d'amélioration", annonce la présidence. Nelson Mandela entame sa huitième semaine d'hospitalisation à Pretoria.

Le gouvernement sud-africain a annoncé mardi 30 juillet que l’état de Nelson Mandela continuait de montrer des "signes d’amélioration". Hospitalisé depuis huit semaines à Pretoria, la capitale, l’ancien président sud-africain reste néanmoins "dans un état critique mais stable", a ajouté la présidence dans un communiqué.

Âgé de 95 ans, le héro de la lutte contre l’aparteid souffre d’une infection pulmonaire depuis ses 27 années de détention, dans la prison de Robben Island au large du Cap, où il avait contracté à l’époque la tuberculose. À la suite de son infection pulmonaire récidivante, Nelson Mandela avait été admis d’urgence à l’hôpital le 8 juin, puis placé sous assistance respiratoire et sous dialyse. Il reçoit désormais régulièrement la visite de l’actuel chef de l’État, Jacob Zuma.

Dimanche, la présidence sud-africaine avait strictement refusé de commenter des informations selon lesquelles il aurait subi une légère intervention vendredi "pour débloquer le tube de dialyse", à sa septième semaine d'hospitalisation. Une opération "bénigne", selon CBS. La chaîne a aussi eu vent de deux "alertes" récentes concernant l'état de Nelson Mandela. "À une occasion, Nelson Mandela ne réagissait pas aux médicaments, et à une autre, son respirateur artificiel a montré qu'il était en détresse" respiratoire, selon CBS. La présidence a refusé de commenter, arguant du secret médical.

Dans son communiqué, la présidence a appelé aux dons et à soutenir le projet de la fondation Nelson Mandela pour les enfants. Il s’agit d’un hôpital pour enfants, dont l’unité pédiatrique universitaire devrait abriter 200 lits sur un terrain adjacent à la très réputée faculté de médecine de l'université de Witwatersrand, et accueillir des enfants de toute l'Afrique australe.

Avec dépêches

Première publication : 30/07/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    95 ans de Mandela : l'état de santé de Madiba "s'améliore régulièrement"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Pretoria dément que Mandela soit plongé dans "un état végétatif"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD - REPORTAGE

    Quand l'hospitalisation de Mandela devient un petit fonds de commerce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)