Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

Sports

Mondiaux de natation : Yannick Agnel décroche l'or, Jérémy Stravius en bronze

© AFP

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2013

Deux jours après leur sacre avec le relais 4x100 mètres nage libre, Yannick Agnel a offert mardi à l'équipe de France de natation l'or sur 200 m nage libre lors des Mondiaux de Barcelone. Jérémy Stravius rafle le bronze sur 100 m dos.

Un an après son sacre olympique sur 200 m nage libre à Londres, Yannick Agnel a réitéré l'exploit mardi 30 juillet aux mondiaux de natation à Barcelone. Le nageur de 21 ans a signé la meilleure performance de l'année en survolant la course. En tête dès les premiers mètres, il a terminé ses quatre longueurs en 1'44"20, en devançant cette fois-ci l'Américain Conor Dwyer de plus d'une seconde (1'45"32) et le Russe Danila Izotov.

Déjà couronné trois jours plus tôt avec le relais du 4x100 m nage libre, le Niçois goûte ainsi à sa première médaille d'or en individuel lors des championnats du monde. "C'était assez inattendu", a-t-il reconnu tout sourire devant les caméras de France Télévisions. "Pour tout vous dire, je ne m'y attendais pas. Je préférais être médaille d'argent et bien dans ma peau que l'inverse. Là, je suis bien dans ma peau et médaille d'or en plus. C'est vraiment génial, je suis ravi", a poursuivi l'une des têtes d'affiche de la natation française après la course devant les caméras de France Télévisions.

Cette première place n'était pourtant pas gagnée d'avance tant Yannick Agnel nage en eaux troubles depuis plusieurs semaines. Il a d'abord quitté son ancien entraîneur Fabrice Pellerin avec perte et fracas en mai dernier pour en trouver un nouveau à Baltimore, aux États-Unis, en la personne de Bob Bowman. Déménagement oblige, Yannick Agnel a vécu une préparation tronquée qui semblait avoir sonné le glas de ses ambitions lors des Mondiaux, au point que lui-même s'est longtemps demandé s'il viendrait concourir.

Ses premiers résultats en Catalogne, notamment son relais dans le 4x100 m nage libre, l'un des plus lents de la finale, ne donnaient pas l'impression qu'il était en super forme.
Avant la course, "je me suis dit 'fais ce que tu sais faire simplement, essaie de réitérer ce que tu as pu nager à Londres et puis on verra bien'", poursuit-il.  Et le résultat est là : il s'offre la première marche du podium dressée dans le Palau Sant Jordi de Barcelone, à côté de son nouveau partenaire d'entraînement à Baltimore, Conor Dwyer. Devant les journalistes, il en a profité pour adresser un mot de remerciement à Fabrice Pellerin "pour toutes ces années".

Stravius : "c'était le kif"

Dans le sillage d'Agnel, Jérémy Stravius a raflé la médaille de bronze au 100 m dos. S'il a fait la course en tête pendant la finale, le co-champion du monde de Shanghaï, en 2011, qui avait à l'époque partagé son titre avec Camille Lacourt n'a pas résisté dans les derniers mètres au retour du champion olympique américain Matt Grevers et de son compatriote David Plummer en affichant un chrono de 53"21.

Le Picard est surtout soulagé de retrouver un podium international, un an après avoir seulement fait deux apparitions en séries des relais 4x100m et 4x200m aux JO : "J’étais super content quand j’ai vu que j’étais sur le podium, l’objectif est atteint. J’ai donné le max, je n’ai rien à regretter, j’ai pris un plaisir énorme, c’était le kif total avec le public".
Camille Lacourt a, quant à lui, pris la cinquième place, un an après avoir échoué au pied du podium olympique.

Camille Muffat attendue sur la finale du 400 m

Après ses deux médailles mardi, l'équipe de France peut espérer en décrocher une autre mercredi avec Camille Muffat, qui va essayer de prendre sa revanche sur 200 m nage libre, après son gros échec sur 400 m. La Niçoise doit se faire pardonner son faux pas commis dimanche sur le 400 m. Championne olympique de la distance, elle s'est complètement ratée, finissant à une piteuse 7e place.

Elle s'est bien ressaisie mardi matin en réussissant le meilleur temps des séries, mais  a ensuite semblé marquer un peu le pas en demi-finale en soirée. Muffat détient toujours le meilleur chrono de la saison (1'55"48).

Médaillé de bronze mardi sur 100 m dos, Jérémy Stravius sera de retour dans la piscine, cette fois-ci sur 200 m 4 nages. Fabien Gilot, l'homme clé dans la victoire du relais 4x100 m nage libre dimanche, sera de la partie sur 100 m nage libre.

(Avec dépêches)

Première publication : 30/07/2013

  • NATATION

    Mondiaux de natation : les Français sacrés champions du relais 4x100 m nage libre

    En savoir plus

  • MONDIAUX DE NATATION

    Jérémy Stravius, le héros discret de la natation française

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Yannick Agnel : "C’est un rêve de gosse qui se réalise"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)