Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

asie

Les Taliban attaquent une prison et libèrent 250 détenus

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/07/2013

Déguisés en policiers, des Taliban pakistanais ont attaqué lundi soir à la roquette et à la grenade une prison du nord-ouest du pays et libéré 250 détenus, dont plusieurs islamistes condamnés à mort, ont indiqué les autorités locales.

C’est à l’aide de déguisements qu’ils ont réussi leur forfait. Des dizaines de Taliban, habillés en policiers, ont attaqué à l’aide de bombes et de grenades une prison pakistanaise dans la nuit de lundi à mardi à Dera Ismail Khan, près de la frontière avec l’Afghanistan, où ils ont libéré 250 détenus.

L’assaut contre la prison témoigne des moyens d’action de plus en plus importants dont disposent les Taliban pakistanais. Les assaillants de lundi ont d’abord interrompu l’alimentation en électricité de la prison, puis ont ouvert des brèches dans les murs à l’aide d’explosifs, avant d’attaquer le bâtiment avec des grenades et des mitrailleuses et de libérer des détenus talibans qu’ils ont appelés par leurs noms.

Les insurgés ont également pris d’assaut un hôpital situé à proximité de la centrale, en tirant sur les forces de sécurité depuis les toits. 

"Une des prisons les mieux protégées de la province"

"C’était un établissement particulièrement surveillé et il était considéré comme l’une des prisons les mieux protégées de la province", a déclaré un responsable gouvernemental de Peshawar, la capitale de la province. "Nous allons enquêter sur la manière dont les militants ont pu venir de régions tribales lointaines pour s’introduire dans la prison et libérer les leurs", a-t-il ajouté.

Les autorités locales font précisément état de 253 évadés parmi lesquels 30 responsables importants de groupes islamistes armés, et six condamnés à mort. La direction de la prison a annoncé qu’au moins douze personnes avaient été tuées pendant l’assaut, dont quatre prisonniers chiites qui ont été égorgés par des attaquants.

L’attaque a eu lieu deux jours avant un important festival chiite, à l’occasion duquel les forces pakistanaises de sécurité redoutent de nouvelles attaques.

Avec dépêches

Première publication : 30/07/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Des souvenirs de la maison de Ben Laden au musée de la CIA

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Une quarantaine de morts dans un double attentat au Pakistan

    En savoir plus

  • DROITS DES FEMMES

    Malala à l'ONU : "Les Taliban voulaient nous réduire au silence mais ils ont échoué"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)