Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Live by Night ", quand Ben Affleck joue les gangsters

En savoir plus

FACE À FACE

Primaire à gauche : Manuel Valls en difficulté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brexit et météo : le froid s'installe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Un effet Trump" sur l'emploi américain ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brexit rime avec "Frexit"

En savoir plus

LE DÉBAT

Royaume-Uni - UE : un Brexit radical ?

En savoir plus

Amériques

Vaste coup de filet du FBI : 105 adolescents sauvés de la prostitution

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/07/2013

Le FBI a annoncé lundi l'arrestation de 150 proxénètes à travers les États-Unis et la libération de 105 adolescents, âgés de 13 à 16 ans, prostitués de force. C'est la plus grosse opération policière contre la prostitution infantile jamais menée.

C'est le plus important coup de filet contre la prostitution infantile aux États-Unis. Le FBI a annoncé, lundi 29 juillet, dans la soirée, l'arrestation de 150 proxenètes et, surtout, la libération de 105 enfants, des adolescents âgés de 13 à 16 ans, au cours d'une vaste opération menée à travers le pays.



Conduite ces trois derniers jours dans des casinos, des motels et des aires de repos pour routiers, à travers plus de 75 villes américaines, l'opération, la plus importante de ce type jamais menée aux États-Unis, a été dirigée en partenariat avec le Centre national pour les enfants exploités et disparus (National Center for Missing and Exploited children).

"Cette opération démontre combien d'enfants américains sont vendus pour le sexe chaque jour, dans de nombreux cas sur internet", a déploré John Ryan, président de cette organisation. Dans ce cas précis, ces jeunes femmes étaient "facilement manipulables" et plus vulnérables : elles évoluaient en dehors du cadre familial, généralement placées dans des centres d'accueil.

"Notre objectif est de discuter ouvertement du trafic d'enfants", a déclaré Ronald Hosko, directeur du FBI chargé des enquêtes pénales. "Nous essayons de sortir ces crimes de l'ombre et de les mettre en pleine lumière", a-t-il ajouté, tout en estimant que cela avait été "un élément crucial dans le succès de cette opération".

Avec dépêches

Première publication : 30/07/2013

  • FRANCE

    Prostitution : "Toutes les lois visant à protéger les femmes ont été néfastes"

    En savoir plus

  • JAPON

    "Femmes de réconfort" : la passe d'armes nippo-américaine se poursuit

    En savoir plus

  • FRANCE

    Ouverture du procès d’un réseau de proxénétisme impliquant l'un des fils Kadhafi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)