Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

LES OBSERVATEURS S'ENGAGENT : METTRE EN AVANT LES ACTIONS POSITIVES

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

Economie

L'action Facebook remonte à son niveau d'introduction

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2013

Pour la première fois depuis son entrée en Bourse, l'action Facebook a dépassé son niveau d'introduction de 38 dollars. Après avoir suscité des inquiétudes sur sa capacité à gagner de l'argent, le réseau social a rassuré les marchés.

L’action Facebook a dépassé ce mercredi 31 juillet, pour la première fois depuis son entrée en Bourse le 18 mai 2012, son prix d’introduction de 38 dollars. Dès les premières minutes d’échange à New York, le titre est monté jusqu’à atteindre les 38,31 dollars.

L’action du réseau social avait déjà frôlé ce seuil mardi après que le groupe américain a annoncé une incursion sur un nouveau secteur d’activité, l’édition de jeux mobiles. Sur son blog destiné aux développeurs, l’entreprise créé par Mark Zuckerberg a précisé qu’il allait lancer "un nouveau programme pilote pour aider les développeurs de petite et moyenne taille à mondialiser leurs jeux mobiles".

"En échange d'une partie de leurs revenus, nous coopèrerons étroitement avec les développeurs (...) en les aidant à attirer des joueurs de haute qualité et pour le long terme", peut-on lire.

Cette remontée était déjà perceptible la semaine dernière. Le titre avait bondi de près de 30 % au lendemain des résultats trimestriels du groupe qui montraient de nets progrès dans la monétisation des accès mobiles au réseau. Selon la compagnie, la publicité sur mobile représente ainsi désormais près de 50 % du chiffre d'affaires de Facebook.

Ces derniers chiffres et ces nouveaux projets rassurent enfin les marchés après de sérieux doutes. À Wall Street, l’action Facebook a connu pendant plusieurs mois une véritable descente aux enfers pour tomber jusqu’à 17,73 dollars en septembre 2012. Les investisseurs s’inquiétaient alors des perspectives financières du réseau social et de sa capacité à gagner de l’argent.

Avec dépêches

Première publication : 31/07/2013

  • INTERNET

    L'action Facebook s'envole en Bourse dopée par de bons résultats financiers

    En savoir plus

  • INTERNET

    Facebook : une panne entraîne le partage de données de 6 millions d'utilisateurs

    En savoir plus

  • INTERNET

    Facebook déclare la guerre des vidéos à Twitter

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)