Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Écosse : les stars s'invitent dans le débat sur l'indépendance

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

iCloud piraté : tous en danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Passer l'arme à droite"

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Obama envoie 350 soldats supplémentaires en Irak

    En savoir plus

  • "Le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola", s'alarme MSF

    En savoir plus

  • Jihad : une Française retrouve sa fillette, emmenée de force en Syrie

    En savoir plus

  • Mistral : "Les technologies de pointe ont déjà été transmises aux Russes"

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Le chef des Shebab somaliens visé par un raid américain

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

FRANCE

Affaire du Carlton : le parquet ne fait pas appel du renvoi de DSK en correctionnelle

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2013

Le parquet de Lille, qui avait demandé un non-lieu pour Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire du Carlton, a finalement décidé de ne pas faire appel de son renvoi en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé en réunion".

Dominique Strauss-Kahn sera bien jugé en 2014 pour "proxénétisme aggravé en réunion". Alors qu’il avait requis en juin un non-lieu en faveur de l’ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) dans l’affaire dite du Carlton, le parquet de Lille a choisi ne pas faire appel de son renvoi en correctionnelle.

"J'ai décidé de ne pas faire appel de l'ordonnance" rendue par les juges, a déclaré, mercredi 31 juillet, Frédéric Fèvre, le procureur de Lille.

Les magistrats instructeurs ont annoncé le 26 juillet le renvoi de Dominique Strauss-Kahn et de 13 autres personnes devant le tribunal correctionnel de Lille dans ce dossier.

Un procès dans un an

Les juges ont toutefois abandonné la qualification criminelle de "bande organisée", qui aurait pu justifier un renvoi devant une cour d'assises, et ont retenu l'infraction de "proxénétisme aggravé en réunion. Après avoir bénéficié d’un abandon des poursuites dans l’affaire du Sofitel de New York, Dominique Strauss-Kahn encourt pour ces faits dix ans de prison et 1,5 million d’euros d’amende au terme de ce procès qui pourrait avoir lieu dans environ un an.

Ses avocats, qui considèrent que le dossier est vide, avaient souligné le 26 juillet les positions contradictoires du parquet et des juges.

"Nous verrons tout cela publiquement devant le tribunal correctionnel et tout le monde pourra se rendre compte qu'il n'y a rien dans ce dossier", avait alors déclaré Me Henri Leclerc.

L’ancien présidentiable socialiste a toujours expliqué qu’il ne savait pas que les femmes rencontrées lors de "parties fines" en Belgique, Paris et Washington étaient des prostituées.

Avec dépêches
 

Première publication : 31/07/2013

  • AFFAIRE DU CARLTON

    DSK renvoyé en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Vidéo : "Je ne pense pas avoir de problème particulier avec les femmes", affirme DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire du Carlton : le parquet de Lille requiert un non-lieu en faveur de DSK

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)