Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

FRANCE

À Clichy-sous-Bois, François Hollande "adresse un message de confiance" aux résidents

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2013

Dans le cadre de la politique de la ville, François Hollande s’est rendu mercredi dans la banlieue sensible de Clichy-sous-Bois, afin de promouvoir les transformations de cette municipalité, une dizaine de jours après l’embrasement à Trappes.

Une dizaine de jours après les violences urbaines qui ont embrasé Trappes (Yvelines), François Hollande s’est rendu mercredi 31 juillet à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour une visite consacrée à la politique de la ville avec la signature d'un "emploi franc", dispositif de soutien à l'emploi des jeunes, et pour adresser un message de "confiance" aux habitants des banlieues.

Arpentant les rues de la commune qui l'a plébiscité en 2012 (72 % au second tour de la présidentielle), le chef de l'État a estimé que la transformation de cette ville relevait d’"une expérience, une référence et bientôt un exemple" pour les autres quartiers sensibles. Avec 500 millions d'euros engagés, le plan de rénovation urbaine de Clichy-sous-Bois est en effet le plus important de France. Il a "changé" la face de cette ville, objet de "transformations considérables", s'est encore félicité François Hollande.

"Faire confiance aux villes et aux quartiers"

Alors que, fin 2005, Clichy-sous-Bois avait été le théâtre de violentes émeutes déclenchées par la mort des deux adolescents, Zyed et Bouna, la ville montre aujourd'hui, selon le président français, "ce qui est possible sur un territoire comme celui-là" avec l'ouverture prochaine d'une antenne de Pôle emploi, "des créations d'activités, un tramway qui va arriver, des immeubles qui sont rénovés". Bref, un "signe d'espoir".

"Il y a un message particulier ici : c'est de faire confiance aux villes et aux quartiers", a encore déclaré François Hollande, parrainant symboliquement la signature de l'un des premiers "emplois francs", nouveau dispositif de soutien à l'emploi des jeunes issus de ces quartiers sensibles. Ce dispositif expérimental d'accès ou de retour à l'emploi lancé cet été consiste en une aide de 5 000 euros, versée en deux fois, à une entreprise qui embauche en CDI un jeune de moins de 30 ans, résidant d'une zone urbaine sensible (ZUS).

Pas de relations avec Trappes

Lors de sa visite, le chef de l'État s'est cependant gardé de tout parallèle avec les incidents de Trappes. "Je viens sans qu'il y ait de relation à faire par rapport à des incidents qui peuvent se produire dans d'autres villes", a-t-il éludé, même s'il l'a concédé : dans les quartiers, "la mèche lente est encore allumée".

Avant de se rendre en Seine-Saint-Denis, François Hollande avait présidé à l'Élysée un séminaire gouvernemental sur la politique de la ville. Et vendredi, le Conseil des ministres examinera un projet de loi visant à rétablir la cohérence de cette politique dont la Cour des comptes pointait il y a un an la "dilution" sur "un nombre beaucoup trop important de quartiers".

"De 2 400 quartiers prioritaires bénéficiant de contrats urbains de cohésion sociale aujourd'hui, on devrait passer à 1 300", explique-t-on ainsi dans l'entourage du président. Le second volet du projet de loi confirmera un nouveau programme de "renouvellement urbain" de 5 milliards d'euros au profit de 200 quartiers.

Avec dépêches

Première publication : 31/07/2013

  • FRANCE

    Reportage : À Trappes, dialogue de sourds entre jeunes et policiers

    En savoir plus

  • FRANCE - BANLIEUES

    Reportage à Trappes : les habitants veulent croire à l'apaisement

    En savoir plus

  • FRANCE

    Trappes : un émeutier condamné à six mois de prison ferme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)