Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le succès des monnaies locales

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 01/08/2013

"La jeunesse est un naufrage"

© France 24

Presse française, Jeudi 1er août. Au menu de la presse française ce matin, une visite de François Hollande à Clichy-sous-Bois, des pronostics divergents sur la «reprise», et le chômage des jeunes, fléau européen.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse française avec la visite de François Hollande à Clichy-sous-Bois, en banlieue parisienne, là où avaient commencé les émeutes de 2005.
 
La visite s’est déroulée sous bonne escorte médiatique, et elle est à la Une, ce matin, de Libération: «Hollande crée un emploi». Le président a en effet symboliquement parrainé un «contrat franc» dans cette ville toujours minée par le chômage et adressé «un message de confiance» aux banlieues françaises - des banlieues qui lui ont offert ses meilleurs scores présidentiels, mais qui se sentent oubliées aujourd’hui par la gauche.
 
François Hollande est apparu hier «gonflé d’optimisme», selon Libération, mais d’après le Figaro, le président redouterait déjà «les pièges de la rentrée»: réforme des retraites, augmentation du chômage, et nouvelles hausses d’impôt. «Tout concourt à ce que dès septembre François Hollande soit pris dans la nasse», se réjouit le journal. «Le temps des vaches grasses n’est pas pour demain».
 
Mais là encore, tout le monde n’est pas d’accord. Non, il n’est pas absurde de faire preuve d’une «confiance mesurée» affirme la Croix, en évoquant des «frémissements» de reprise, et des prophéties «autoréalisatrices».
 
Verre à moitié vide, en revanche du côté des Echos, qui parlent d’une «révision à la baisse de la croissance 2014» et rapportent que Bercy a déjà commencé à bâtir le budget de l’année prochaine sur la base d’une prévision inférieure à 1%.
 
En attendant le retour de jours meilleurs, les jeunes Français seraient, eux, de plus en plus nombreux à vouloir faire leur valise. C’est ce que fait apparaître une étude réalisée en février dernier, d’après laquelle 27 % des jeunes diplômés français disent souhaiter travailler hors de France, contre 15% en 2012. D’après cette enquête, citée par le Monde, le profil qui alimenterait le plus l’émigration seraient les jeunes les plus qualifiés. Là encore, pas de phénomène massif, mais plutôt un «frémissement». Contrairement aux idées reçues, ce ne serait pas la crise qui les amènerait à partir, mais tout simplement, l’envie d’ailleurs. La crise, disent ces candidats au départ jeune, ne serait qu’un «accélérateur».
 
Et en Italie, le sort des jeunes est plus sombre encore. Le Monde, toujours, livre un chiffre dramatique: dans la péninsule, plus de 38 % des 15/25 ans sont actuellement sans travail. Un chiffre en deçà de la réalité, puisque beaucoup de jeunes, complètement découragés, les «scoraggiati», comme on les appelle, là-bas, sont complètement sortis des statistiques. Et c’est un chiffre en-dessous du record détenu par l’Espagne en la matière, puisque le taux de chômage des jeunes Espagnols s’établit désormais à plus de 56%, rappelle le Monde, qui explique que ces jeunes déclassés sont en train non seulement d’hypothéquer leur avenir, mais aussi celui de leur pays.
  
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2018 Immigration

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 20 avril : le tollé suscité en Grande-Bretagne par l'arrêt des soins d'un immigré de la génération Windrush oubliée par le...

En savoir plus

20/04/2018 Manifestations

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

Dans cette première revue de presse du vendredi 20 avril : le bilan de la journée de mobilisation d'hier en France, le mécontentement sanglant au Nicaragua et la stratégie...

En savoir plus

19/04/2018 Rap

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

Dans cette seconde revue de presse du jeudi 19 avril, la diplomatie "sans but" de Donald Trump vis-à-vis de la Corée du Nord, l'annonce d'élections anticipées en Turquie, les...

En savoir plus

19/04/2018 Angela Merkel

Sur l'Europe, "Macron et Merkel rentrent dans le dur"

Dans la presse, ce jeudi 19 avril, la rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel à Berlin, l'appel à la grève générale lancé en France par la CGT, la guerre du "free...

En savoir plus

18/04/2018 Journalisme

Forbidden Stories : "Pour que le travail de Daphne Caruana Galizia ne soit pas perdu"

Dans cette seconde revue de presse du mercredi 18 avril, le collectif Forbidden Stories reprend les enquêtes de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia, tuée il y a six...

En savoir plus