Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 01/08/2013

"Où sont les femmes?"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 1er août. Au menu de la presse internationale ce matin, les élections au Zimbabwe, entachées par des suspicions de fraude, et le discours du pape François: révolutionnaire, ou non ?

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec les élections au Zimbabwe, qui opposent le doyen des chefs d’Etat africains, Robert Mugabe, 89 ans, à son rival de toujours, Morgan Tsvangirai.
 
Le scrutin d’hier s’est déroulé sans violences, ce qui nous vaut cette déclaration d’autosatisfaction The Herald, journal gouvernemental: «Félicitations au Zimbabwe pour ces élections pacifiques» : «Nous continuons à montrer au reste de l’Afrique et même au reste du monde, comment se tiennent de vraies élections, et ce qu’un peuple uni par une cause commune parvient à réussir, même dans l’adversité» - voilà pour l’autocongratulation, au diapason, d’ailleurs, de ce qu’en a dit le chef de la mission d'observateurs de l'Union africaine, le Nigérian Olusegun Obasanjo, qui a déclaré que ces élections ont été «pacifiques, ordonnées, libres et honnêtes». Les observateurs de l’Union européenne, eux, ne pourront rien dire, puisqu’ils ont été interdits d’entrer au Zimbabwe.
 
Le problème, c’est que la perception qu’a de tout ça Morgan Tsvangirai, diffère sensiblement de celle d’Obasanjo: plusieurs milliers de personnes ont été, selon lui, refoulées des bureaux de vote au motif que leur nom ne figurait pas sur les listes. Des inquiétudes relayées ce matin par le quotidien sud-africain The Mail and Guardian. Le journal a lui aussi constaté l’impossibilité de voter pour des milliers d’électeurs, et parle d’un scrutin «chaotique».
 
«Le Zimbabwe, ça ne marche pas», titre The Independent, avec l’image de centaines d’électeurs patientant pour aller voter. Le journal ne fait pas seulement allusion aux élections d’hier, il fait référence aussi à la situation économique du Zimbabwe, à la réforme agraire catastrophique lancée par Mugabe, qui a confisqué les terres qui appartenaient en grande partie à la minorité blanche pour les distribuer à des agriculteurs noirs, sans équipement ni formation, ce qui a provoqué l’effondrement de la production agricole. Allusion, aussi, à la désorganisation de l’exploitation des ressources minières qui a ruiné un pays aux ressources pourtant abondantes. Le Zimbabwe classé dans les derniers pays pour l’indicateur de développement humain, et où l’espérance de vie est de 52 ans.
 
La presse internationale revient également sur les déclarations du pape François lors des JMJ. Ce qui a retenu l’attention, ce n’est pas tant ce qu’il a dit durant les JMJ, que ce qu’il a déclaré après, dans l’avion du retour. «Si une personne est gay, qui suis-je pour la juger? Le catéchisme de l'Eglise catholique dit qu'on ne doit pas marginaliser les homosexuels» -  voilà pour LA phrase qui continue de faire débat. D’après The Independent, cette déclaration n’a en réalité rien de surprenant. «Le pape François, écrit le journal, est peut-être célébré pour sa simplicité, mais c’est un homme très complexe, qui a toujours mis les gens avant le dogme». Le journal rappelle qu’en tant qu’archevêque, les critiques les plus dures qui lui ont été adressées, sont toujours venues de l’aile la plus conservatrice de l’Eglise, notamment lorsqu’il a critiqué les prêtres qui refusaient  de baptiser les enfants de femmes non mariées. Des prêtres dont il a dénoncé l’hypocrisie, les accusant de se livrer à une sorte de «chantage».
 
Alors le Pape François, révolutionnaire? Ce serait une erreur de le croire, comme le rappelle ce dessin du International Herald Tribune, au sujet de la place accordée aux femmes, dans le discours du Pape en particulier, et dans l’Eglise en général.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus

27/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump, honteux et confus"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 27 mars : la campagne pour le référendum en Turquie, les deux ans de l’intervention de la coalition emmenée par l’Arabie...

En savoir plus

27/03/2017 Guyane

"Je ne sais pas pour qui voter"

Au menu de cette revue de presse française du lundi 27 mars : le mouvement social en Guyane, le chiffrage du programme d’Emmanuel Macron, "l'oubli" de la culture dans la campagne...

En savoir plus

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus