Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Le célèbre 36 quai des Orfèvres fête ses 100 ans

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/08/2013

Le siège historique de la police judiciaire de Paris, situé au 36, quai des Orfèvres et immortalisé notamment par le commissaire Maigret, fête son 100e anniversaire. Le déménagement de la PJ de ces locaux jugés trop vétustes est prévu d’ici 2017.

La police judiciaire (PJ) parisienne célèbre ce jeudi ses 100 ans, au moment où elle s'apprête à quitter son siège mythique, le fameux "36, quai des orfèvres", d’ici 2017.

Inspiration pour nombre de cinéastes et romanciers du monde entier, les locaux de la PJ, attenants au Palais de justice, face à la Seine, vont être déplacés dans un immeuble moderne, quartier des Batignolles, dans le XVIIe arrondissement de Paris. Ce déménagement est devenu au fil des années inévitable en raison de la vétusté du célèbre bâtiment, construit entre 1875 et 1880.

"Des conditions vraiment déplorables"

"On ne peut plus travailler avec des salles de garde à vue qui ne sont plus aux normes", confiait récemment au Figaro un haut responsable policier.

Les locaux pâtissent en effet de nombreux inconvénients : manque d’espace, électricité pas aux normes, difficulté d'accès et de stationnement pour les voitures des policiers, pas assez de moyens de surveillance.

"Certains bossent dans des conditions vraiment déplorables", assure le directeur de la PJ parisienne, Christian Flaesch. "Il faut vraiment offrir à ces policiers des locaux qui soient dignes du travail qu'ils fournissent", assure-t-il.

D'ici fin 2016, 1 700 enquêteurs d'élite, l'anti-gang, la brigade criminelle, la brigade des stupéfiants, mais aussi la brigade financière, située, elle, rue du Château des Rentiers, vont donc plier bagages. Le sort du "36" n'est, lui, pas encore tranché.

Un lieu historique

Un clap de fin émouvant pour un lieu qui a vu défiler tous les grands criminels : de Landru à Petiot en passant par Violette Nozière, Jacques Mesrine ou encore le tueur en série Guy Georges. Le bâtiment doit également sa renommée au personnage de fiction imaginé par l’écrivain belge Georges Simenon, le commissaire Maigret. Le 36, quai des Orfèvres est en effet le point de ralliement d'intrigues menées par le policier des années 1930 à la fin des années 1960.

À l'occasion de ce 100e anniversaire, La Poste a annoncé la mise en vente, le 13 septembre prochain, de plus de 1,5 millions de timbres d'une valeur de 0,63 euros représentant la façade de la bâtisse sur un fond bleu nuit.

Avec dépêches

Première publication : 01/08/2013

COMMENTAIRE(S)