Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 1)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Refugees Welcome" : des citoyens s'organisent pour aider les réfugiés

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le ralentissement de l'activité s'accentue en Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À votre bon cœur ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mots justes d'Angela Merkel"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : Près de 80 morts dans des attaques d'islamistes à cheval

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Valls, l'acrobate"

En savoir plus

FOCUS

Italie : à la rencontre des petites mains de "l'or rouge"

En savoir plus

Amériques

Les États-Unis ferment plusieurs ambassades dimanche pour "raisons de sécurité"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/08/2013

Les États-Unis ont annoncé que plusieurs de ses représentations diplomatiques, notamment dans le monde musulman, seront fermées dimanche pour des raisons de sécurité. Selon CBS, les services de renseignement redoutent une attaque d'al-Qaïda.

Y aurait-il un projet d’attaque d’al-Qaïda contre les représentations diplomatiques américaines dans le monde musulman ? C’est en tout cas ce que déclare la chaîne de télévision CBS pour justifier la fermeture de plusieurs ambassades américaines, notamment à Abou Dhabi, Bagdad et Le Caire, dimanche 4 août.

Le département d’État a en effet "donné instruction à certaines ambassades américaines de rester fermées ou de suspendre leurs activités dimanche 4 août", a annoncé la porte-parole Marie Harf. "Nous avons pris cette mesure de précaution pour des raisons de sécurité, a-t-elle ajouté. Lorsque les conditions l’exigent, le département [d’État] prend des mesures de ce genre pour compléter nos opérations régulières en matière de sécurité et de sûreté."

Selon CBS, la mesure concernerait les ambassades américaines à Bahreïn, en Israël, en Jordanie, au Koweït, en Libye, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite, au Yémen, en Afghanistan et au Bangladesh. La chaîne indique également qu'aucune cible particulière n'est visée.

Les États-Unis sont particulièrement attentifs aux mesures de sécurité dans leurs représentations diplomatiques depuis l'attaque de leur consulat à Benghazi, en Libye, le 11 septembre 2012, qui avait coûté la vie à l'ambassadeur américain dans le pays et à trois autres Américains.

Avec dépêches

Première publication : 02/08/2013

  • TUNISIE

    Deux ans de prison avec sursis pour les assaillants de l'ambassade américaine à Tunis

    En savoir plus

  • FILM ANTI-ISLAM

    Manifestation près de l'ambassade américaine à Paris

    En savoir plus

  • YÉMEN

    La manifestation devant l’ambassade américaine à Sanaa fait quatre morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)