Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Les boîtes noires du vol AH5017 seront expédiées en France

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

Moyen-orient

Polémique autour des propos déformés du président iranien sur Israël

© AFP

Vidéo par Florence GAILLARD

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/08/2013

Les propos mal traduits du nouveau président iranien, le modéré Hassan Rohani, comparant Israël à une "blessure" qui devait "disparaître" ont provoqué de vives réactions des responsables de l'État hébreu.

La polémique entre Israël et l’Iran a enflé sur une simple erreur de traduction. Deux jours avant son investiture, les agences de presse ont relayé les propos du nouveau président iranien tenus vendredi 2 août selon lesquels Israël était "une blessure qui existe depuis des années dans le corps du monde musulman et [que] cette blessure [devait] disparaître". Des propos déformés que la télévision d'État iranienne s’est empressée de corriger.

Reconnaissant leur erreur, les agences de presse fautives, Mehr et Isna, ont rapidement retranscrit les véritables paroles du nouveau chef d’État qui n’a jamais déclaré que "cette blessure [devait] disparaître".

La version corrigée apporte en effet un discours plus nuancé. "Dans notre région, une blessure a été créée depuis des années dans le corps du monde islamique sous l'ombre de l'occupation de la terre sacrée de Palestine et de notre cher Qods (Jérusalem)" par Israël, a déclaré le nouveau président, selon les images diffusées par la télévision d'tat.

Ce discours a été tenu à l'occasion de la Journée Al-Qods, célébrée tous les ans depuis la révolution islamique de 1979 au dernier vendredi du mois de jeûne musulman du ramadan pour soutenir la cause palestinienne et dénoncer Israël.

"Le vrai visage" de Rohani

Israël, ennemi numéro un de la République islamique d'Iran n’a pas manqué de réagir aux propos erronés du président iranien. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a aussitôt affirmé que les propos du président iranien élu en juin montraient ses réelles intentions. "Le vrai visage de Rohani a été dévoilé plus tôt que prévu. Même si les Iraniens s'empressaient maintenant de nier ses propos, c'est ce qu'il pense et c'est le plan d'action du régime iranien", a aussitôt répliqué Netanyahu.

Avant de céder officiellement la place samedi à son successeur, l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad s'en est pris à Israël devant la foule de manifestants à Téhéran. "Je vous informe, et Dieu m'est témoin, qu'une tempête dévastatrice va déraciner la base du sionisme", a-t-il professé, avant d’ajouter "Israël n'a pas de place dans cette région". Mais pour Thierry Coville, chercheur à l’Iris et spécialiste de l’Iran, "Hassan Rohani est un véritable modéré bien différent de son prédécesseur".

La négation de l'Holocauste et le déni du droit d'Israël à l'existence sont régulièrement affirmés par les principaux dirigeant iraniens, dont le Guide suprême Ali Khamenei. Durant ses deux mandats, Ahmadinejad a répété maintes fois qu'Israël serait "éliminé". Reste à savoir si le nouveau président se différenciera de ses prédécesseurs, dignes héritiers de la révolution en matière de politique étrangère.

Avec dépêches

Première publication : 02/08/2013

  • IRAN

    Facebook et voile islamique : la main tendue de Rohani à la jeunesse iranienne

    En savoir plus

  • IRAN

    Pour Rohani, le dossier nucléaire "ne peut être réglé que par la négociation"

    En savoir plus

  • IRAN

    Avec la victoire d'Hassan Rohani, le Mouvement vert retrouve la parole

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)