Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les promesses de Hollande à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Afrique : un rapport parlementaire très critique appelle à une nouvelle politique africaine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Faire de 'Je suis Charlie' une religion me dérange"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

SPORT

Daniel Adongo, le rugbyman africain qui veut percer dans le football américain

© Robert Scheer/The Star

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 05/08/2013

Le Kényan Daniel Adongo n'avait jamais joué au football américain de toute sa vie. Il a pourtant récemment signé un contrat avec la prestigieuse équipe des Colts d'Indianapolis. Ce rugbyman a été repéré pour ses qualités physiques exceptionnelles.

Lors de son premier entraînement avec le club des Colts d’Indianapolis, Daniel Adongo a eu bien du mal à enfiler son casque et ses épaulières de protection. À 23 ans, ce Kenyan, né à Nairobi mais qui a fait ses études en Afrique du Sud, n’avait jamais joué au football américain et seulement regardé quelques matches à la télévision. Contre toute attente, ce joueur de rugby a pourtant signé le 25 juillet dernier un contrat de deux ans avec l’une des plus prestigieuses équipes de la ligue américaine (NFL).

"Nous sommes excités, en tant que club, d’acquérir Daniel Adongo", a ainsi déclaré le manager général des Colts Ryan Grigson dans un communiqué. "Il n’est pas seulement un athlète d’élite et un joueur de rugby de niveau international, mais il est aussi un compétiteur exceptionnel et un être humain qui a l’état d’esprit requis pour notre sport. On attend tous avec impatience de suivre son développement dans les semaines à venir".

Du haut de son 1m96 et de ses 117 kilos, le rugbyman a tapé dans l’œil de cette équipe de football américain, deux fois vainqueur du Superbowl (1970 et 2006), grâce à son physique exceptionnel. Un recruteur des Colts l’a repéré alors qu’il évoluait cette saison avec les Southern Kings, un club sud-africain de rugby à XV situé à Port Elizabeth, et lui a proposé de venir faire un essai aux États-Unis mi-juillet.

"Quand vous recevez un email de ce genre d’équipe, vous savez qu’ils ne rigolent pas", a raconté Daniel Adongo sur le site officiel de son nouveau club. "J’ai suivi mon instinct", poursuit le joueur.

Tout à apprendre

Le rugbyman aurait pourtant pu se permettre de refuser cette aventure de l’autre côté de l’Atlantique. Talent reconnu en Afrique du Sud après avoir joué notamment pour les Natal Sharks ou encore les Blue Bulls, il était également dans le viseur de grands clubs européens comme le RC Toulon, champion d’Europe en titre.

Même s’il s’apprête désormais à jouer en "terrain inconnu", Daniel Adongo ne regrette pas son choix et veut vivre pleinement cette nouvelle expérience : "J’apprends très vite. J’apprécie la chance que j’ai. Je vais essayer d’être le meilleur possible pour mon équipe".

Les Colts d’Indianapolis devraient ainsi l’utiliser principalement en tant “qu’outside linebacker”, c’est-à-dire comme joueur à vocation défensive. Pour son entraîneur, Daniel a certes beaucoup à apprendre mais il aura l’avantage de ne pas avoir de mauvaises habitudes. "Tout ce que nous allons lui inculquer sera du 100 % Colts. C’est une grande opportunité", souligne Ryan Grigson.

Le rugbyman est le premier kenyan à faire partie de la NFL, mais il s'il arrive à se faire une place dans son équipe, il pourra côtoyer dans le championnat plusieurs Africains. Les Ghanéens Ziggy Ansah (Detroit Lions) et Edmund Kugbila (Carolina Panthers), ainsi que le Zimbabwéen Stansly Maponga (Atlanta Falcons) ont également rejoint la ligue cette saison.

Portrait de Daniel Adongo (en anglais)


 

Première publication : 05/08/2013

  • FOOTBALL AMÉRICAIN

    Les Ravens remportent le Super Bowl face aux Niners de San Francisco

    En savoir plus

  • FOOTBALL AMÉRICAIN

    Super Bowl 2013 : un duel entre frangins

    En savoir plus

  • FOOTBALL AMÉRICAIN

    Un footballeur et sa fausse petite amie décédée bernent l'Amérique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)