Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

La loi Macron dans l'étau des divisions de la gauche ?

En savoir plus

Economie

Le fondateur d'Amazon s'offre le "Washington Post" pour 250 millions de dollars

© AFP

Vidéo par François GOULIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/08/2013

Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, a racheté le quotidien "The Washington Post", à l'origine de l'affaire du Watergate, pour 250 millions de dollars. Il s'agit d'une acquisition à titre personnel n'impliquant pas Amazon, a indiqué le journal.

Jeff Bezos, le fondateur du site de commerce électronique Amazon, a racheté le quotidien américain "The Washington Post" pour 250 millions de dollars (environ 188 millions d'euros). Le titre, connu pour avoir révélé le scandale du Watergate ayant conduit à la démission du président Nixon en 1974, était en grandes difficultés depuis des mois.

Selon le journal, il s'agit d'une acquisition à titre personnel n'impliquant en aucun cas Amazon. "L’acheteur est une entité qui appartient à M. Bezos en tant qu’individu, et pas Amazon Inc", a confirmé le groupe dans un communiqué.

"Son génie pour les technologies et les affaires [...] feront de lui un excellent nouveau propriétaire du Post", a déclaré Donald Graham dont la famille était à la tête du titre depuis plusieurs générations.

Il y a quelques jours, c'est le "New York Times" qui a annoncé la vente du "Boston Globe" pour un montant de 70 millions de dollars (environs 53 millions d'euros) aux patrons des Red Sox, l'équipe de Baseball de la ville.

Première publication : 06/08/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Le "Washington Post" ferme ses bureaux à New York, Los Angeles et Chicago

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)