Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

© AFP

Vidéo par Salima Belhadj , Vanessa TSANGA TABI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/08/2013

Craignant des attaques d'Al-Qaïda, Washington a appelé mardi tous ses ressortissants à quitter le Yémen. L'alerte sur de possibles attaques terroristes a déjà entraîné la fermeture de plusieurs ambassades occidentales, notamment à Sanaa.

Dans un communiqué publié sur son site Internet, le département d'État américain a appelé mardi 6 juillet tous ses ressortissants présents au Yémen à quitter le pays. Il a également ordonné au personnel gouvernemental américain non essentiel de quitter cet État du sud de la péninsule arabique.

Dans la foulée, Londres a annoncé avoir évacué tout le personnel de son ambassade au Yémen "en raison d'inquiétudes accrues quand à la sécurité", a annoncé le Foreign Office.

Ces annonces interviennent après la décision des États-Unis, jeudi 4 août, de fermer une vingtaine d'ambassades et de consulats américains dans la région. Suivant leur allié américain, Paris et Londres avaient déjà décidé de prolonger de plusieurs jours la fermeture de leurs ambassades au Yémen.

Quatre nouvelles représentations doivent fermer

Le département d'État a actualisé sa liste de postes devant être ou rester fermés jusqu'à samedi prochain : il s'agit de 15 ambassades et consulats déjà clos dimanche et de quatre nouvelles représentations. D'autres missions qui avaient dû baisser le rideau dimanche ont rouvert lundi.

Les États-Unis sont en état d'alerte, a averti Michael McCaul, président de la Commission de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants, parlant sur CBS d'"une des menaces les plus crédibles et les plus précises [...] vues depuis le 11-Septembre".

C'est l'interception de communications électroniques entre des chefs d'Al-Qaïda, et notamment le numéro un Ayman al-Zawahiri (photo), qui a amené Washington à fermer plusieurs de ses représentations diplomatiques, ont rapporté lundi plusieurs médias américains.

Avec dépêches

Première publication : 06/08/2013

  • TERRORISME

    "L'opération au Mali a focalisé l'attention des djihadistes sur la France"

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Terrorisme : Washington prolonge la fermeture de ses ambassades

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les États-Unis craignent des attentats au Proche-Orient au mois d'août

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)