Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

L'ex-magnat et opposant russe Khodorkovski voit sa peine de prison réduite de deux mois

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/08/2013

Détenu depuis 2003, le magnat déchu et opposant politique russe Mikhaïl Khodorkovski devrait sortir de prison en août 2014. Mardi, la Cour suprême a réduit de deux mois sa peine de onze ans de prison pour détournement de fonds et fraude fiscale.

L'ex-magnat russe du pétrole et contradicteur du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski a vu sa peine de prison de onze ans réduite de deux mois, mardi 6 juillet, par la Cour suprême russe. Les magistrats ont également décidé de réduire la peine son associé, Platon Lebedev, avec qui il est emprisonné depuis 2003.

Ils avaient tous deux été condamnés en 2005 à huit ans de camp pour escroquerie et fraude fiscale. Cette peine avait été portée à 14 ans en décembre 2010 à l'issue d'un second procès pour vol de pétrole et blanchiment de 23,5 milliards de dollars, un total ensuite réduit une première fois d'un an, puis ensuite de deux ans en appel. L'ex-dirigeant du groupe pétrolier Ioukos et opposant à Vladimir Poutine sortira finalement de prison en août 2014.

La défense des deux hommes, qui réclamait l'annulation de la deuxième condamnation et leur libération "immédiate", a déclaré qu'elle allait faire appel. "Nous avons la possibilité de saisir le Présidium (la plus haute instance) de la Cour suprême", a déclaré l'avocat de Mikhaïl Khodorkovski, cité par l'agence RAPSI.

Avec dépêches

FOCUS : L'effet Khodorkovski

Première publication : 06/08/2013

  • RUSSIE

    Mikhaïl Khodorkovski, l'homme qui ose défier Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Khodorkovski forcément coupable

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Moscou dénonce les pressions occidentales sur la justice dans l'affaire Khodorkovski

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)