Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Le yoga, nouvelle arme d'influence

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK, organisation de l’État islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : la bourse d'Athènes rouvre dans le rouge après 5 semaines de fermeture

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Nucléaire iranien : John Kerry tente de rassurer les monarchies du Golfe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Calais - Migrants : "La frontière tue"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tony Parker : "On n'a jamais eu autant de talents dans notre équipe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Epidémie d'ébola : des tests de vaccins concluants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

JO : Pékin est la 1ère ville à accueillir les jeux d’été et les jeux d’hiver

En savoir plus

Moyen-orient

Malmenée à Homs, la rébellion contre-attaque dans les régions alaouites

© AFP

Vidéo par Philomène REMY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/08/2013

Après une série de défaites contre l'armée du régime, la rébellion syrienne progresse dans la province côtière de Lattaquié, le fief de la communauté alaouite, à laquelle appartient le président Bachar al-Assad.

De violents combats ont opposé, lundi 5 août, la rébellion à l'armée du régime syrien dans l'ouest du pays, où les insurgés progressent dans la province côtière de Lattaquié, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de médecins sur le terrain.

Les opérations se déroulent notamment près de Jabal al-Akrad , dans le nord de la province de Lattaquié, et les rebelles tentent d'avancer également dans le Jabal Turkman, deux régions situées dans le fief des alaouites, une branche du chiisme à laquelle appartient le président Bachar al-Assad.

Les rebelles à 20 km du berceau familial des Assad

En outre, les rebelles se sont dirigés vers Kardaha, le berceau familial des Assad, au deuxième jour de cette offensive surprise. Selon l’agence Reuters, dix brigades composées principalement d'islamistes, dont deux groupes liés à Al-Qaïda, ont avancé jusqu'aux environs du village alaouite d'Aramo, situé à 20 kilomètres de Kardaha.

Selon un militant de Lattaquié, la rébellion a décidé d'ouvrir un nouveau front après que les quelques poches rebelles dans cette région eurent été pilonnées depuis les villages alentour. Ces affrontements surviennent au lendemain de la prise par la rébellion de cinq villages alaouites dans la région, a indiqué l’OSDH. Lundi, l'armée a cependant remis la main sur l'un d'entre eux, Beit al-Chakouhi.

"Les combats des deux derniers jours ont été féroces", a affirmé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, selon lequel au moins 20 rebelles et 32 miliciens pro-régime ont été tués. Selon lui, le régime "envoie des renforts pour contrer les insurgés".

Un aéroport militaire tombe sous le contrôle rebelle

Pour sa part, l'opposition a rendu hommage à l'action rebelle. "La Coalition nationale syrienne applaudit les combattants de l'Armée syrienne libre sur la côte", a indiqué le groupe.

Du côté de la frontière turque, les rebelles se sont emparés mardi d'un important aéroport militaire, selon l’opposition, consolidant leur position sur une voie d'approvisionnement importante au nord d'Alep. La prise de cet aéroport, situé sur la route entre Alep et la ville turque de Gaziantep, au terme d’un siège de huit mois, intervient après une série de défaites enregistrées contre les forces du régime, notamment à Homs, la grande ville du centre de la Syrie.

Avec dépêches.

Première publication : 06/08/2013

  • SYRIE

    Fort de ses succès militaires, Assad contre-attaque médiatiquement

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : Bachar al-Assad se dit "sûr de la victoire" face à la rébellion

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un quartier rebelle stratégique de Homs tombe entre les mains de l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)