Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Afrique

Une conférence téléphonique entre chefs d'Al-Qaïda interceptée par les services secrets américains

© AFP | Le numéro 1 d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2013

Une conférence téléphonique entre une vingtaine de responsables d'Al-Qaïda a été interceptée par les services secrets américains, selon les révélations du site américain "Daily Beast", ce qui aurait permis de déjouer des attentats au Yémen.

Une conférence téléphonique qui rassemble une vingtaine de chefs terroristes à travers le monde, la scène a de quoi surprendre et pourtant, elle a bien eu lieu, selon les informations révélées par le site "Daily Beast".

La réunion téléphonique aurait ainsi réuni le numéro un d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, et des représentants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), du Mouvement islamique d'Ouzbékistan (MIO), des Taliban pakistanais, de Boko Haram et d'islamistes du Sinaï, rapporte le site qui détient ses informations de trois responsables restés anonymes.

Les fermetures des ambassades américaines au Moyen-Orient et en Afrique ont été décidées à la suite de l'interception de cette fameuse conversation par les services secret américains, avance le "Daily Beast", qui appartient au groupe Newsweek.

Nomination et attentat terroriste

Au cours de l’échange téléphonique, Ayman al-Zawahiri aurait assuré la promotion de Nasser Al-Whaychi, le chef d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), basé au Yémen, au rang de numéro deux, pour prendre la "direction générale" de toute la nébuleuse terroriste.

Un projet d'attentat a également été évoqué en des "termes vagues" ainsi que la présence d'équipes déjà en place pour les perpétrer, selon l’article en ligne.

Une première communication par coursier entre Zawahiri et Whaychi avait été interceptée le mois dernier, mais c'est la conférence téléphonique qui "a suscité le sentiment d'urgence du gouvernement américain" à fermer ces postes diplomatiques, avance encore le site Internet américain.

Les autorités yéménites ont par ailleurs affirmé, mercredi 7 août, avoir déjoué samedi un plan d'Al-Qaïda consistant à s'emparer de villes du sud et du sud-est du pays ainsi que d'installations pétrolières, à saboter un gazoduc et à prendre en otage des étrangers.

Première publication : 08/08/2013

  • TERRORISME

    Six membres d'Al-Qaïda tués au Yémen après une nouvelle attaque de drone

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le Yémen assure avoir déjoué une série d'attaques d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)