Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Afrique

Une conférence téléphonique entre chefs d'Al-Qaïda interceptée par les services secrets américains

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2013

Une conférence téléphonique entre une vingtaine de responsables d'Al-Qaïda a été interceptée par les services secrets américains, selon les révélations du site américain "Daily Beast", ce qui aurait permis de déjouer des attentats au Yémen.

Une conférence téléphonique qui rassemble une vingtaine de chefs terroristes à travers le monde, la scène a de quoi surprendre et pourtant, elle a bien eu lieu, selon les informations révélées par le site "Daily Beast".

La réunion téléphonique aurait ainsi réuni le numéro un d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, et des représentants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), du Mouvement islamique d'Ouzbékistan (MIO), des Taliban pakistanais, de Boko Haram et d'islamistes du Sinaï, rapporte le site qui détient ses informations de trois responsables restés anonymes.

Les fermetures des ambassades américaines au Moyen-Orient et en Afrique ont été décidées à la suite de l'interception de cette fameuse conversation par les services secret américains, avance le "Daily Beast", qui appartient au groupe Newsweek.

Nomination et attentat terroriste

Au cours de l’échange téléphonique, Ayman al-Zawahiri aurait assuré la promotion de Nasser Al-Whaychi, le chef d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), basé au Yémen, au rang de numéro deux, pour prendre la "direction générale" de toute la nébuleuse terroriste.

Un projet d'attentat a également été évoqué en des "termes vagues" ainsi que la présence d'équipes déjà en place pour les perpétrer, selon l’article en ligne.

Une première communication par coursier entre Zawahiri et Whaychi avait été interceptée le mois dernier, mais c'est la conférence téléphonique qui "a suscité le sentiment d'urgence du gouvernement américain" à fermer ces postes diplomatiques, avance encore le site Internet américain.

Les autorités yéménites ont par ailleurs affirmé, mercredi 7 août, avoir déjoué samedi un plan d'Al-Qaïda consistant à s'emparer de villes du sud et du sud-est du pays ainsi que d'installations pétrolières, à saboter un gazoduc et à prendre en otage des étrangers.

Première publication : 08/08/2013

  • TERRORISME

    Six membres d'Al-Qaïda tués au Yémen après une nouvelle attaque de drone

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le Yémen assure avoir déjoué une série d'attaques d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)