Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Moyen-orient

Des rebelles affirment avoir tiré sur le convoi de Bachar al-Assad

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2013

La télévision publique syrienne a diffusé, jeudi, des images montrant Bachar al-Assad en train de prier à l'occasion de la fête de l'Aïd el Fitr, quelques minutes après que des rebelles eurent revendiqué une attaque contre son convoi.

Selon des images retransmises par la télévision d'État syrienne, jeudi 8 août, Bachar al-Assad a participé à une prière dans une mosquée de Damas, à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan. Et ce, quelques minutes après que des rebelles eurent revendiqué une attaque contre le convoi du président syrien à Damas.

Islam Allouche, de la brigade rebelle Lioua al-Islam, avait déclaré jeudi à Reuters que des roquettes tirées par des rebelles avaient touché le convoi de Bachar al-Assad alors qu'il se dirigeait vers la mosquée Anas ben Malek dans le quartier de Malki, où se trouve sa résidence. La chaîne saoudienne al-Arabiya avait rapporté des informations identiques. "Assad est indemne, mais des sources internes au régime nous indiquent qu’il y a eu des victimes dans son entourage", ajoute Islam Allouche.

De son côté, la brigade Tahrir al-Cham, une unité de l’Armée syrienne libre indique dans un communiqué : "Après avoir pris des renseignements sur le timing et le trajet du convoi de Bachar al-Assad, la zone a été bombardée par des tirs d’artillerie. Nous prions Dieu et attendons les informations en provenance du terrain sur le résultat de l’opération".

Toujours est-il que sur les images diffusées par la télévision syrienne, dont on ignore s’il s’agit d’archives, Bachar al-Assad semble indemne. Et le gouvernement syrien a démenti jeudi les affirmations des insurgés. "Ces informations sont totalement fausses. Le président conduisait sa voiture lui-même, il a assisté à la prière et salué les gens (...) tout est normal", a dit le ministre syrien de l'Information, Omran Zoabi, à la télévision d'État.

Avec dépêches

Première publication : 08/08/2013

  • SYRIE

    Fort de ses succès militaires, Assad contre-attaque médiatiquement

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : Bachar al-Assad se dit "sûr de la victoire" face à la rébellion

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un quartier rebelle stratégique de Homs tombe entre les mains de l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)