Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

Moyen-orient

Six membres d'Al-Qaïda tués au Yémen après une nouvelle attaque de drone

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2013

Six membres d'Al-Qaïda sont morts dans une frappe menée par un drone, probablement américain, jeudi matin au Yémen. Mercredi, Sanaa avait annoncé avoir déjoué une série d'attaques de la nébuleuse terroriste.

Six membres d'Al-Qaïda ont été tués dans une attaque menée par un drone, probablement américain, jeudi 8 août à l'aube au Yémen, la sixième attaque du genre dans ce pays depuis fin juillet, a indiqué un responsable tribal. L'attaque a visé deux voitures circulant dans le secteur d'Al-Chabwane dans la région de Marib, à l'est de la capitale Sanaa.

Cette frappe intervient alors que les États-Unis ont lancé une alerte à des menaces d'attentats d'Al-Qaïda et fermé une vingtaine de leurs représentations au Moyen-Orient, y compris à Sanaa, et en Afrique. En outre, les autorités yéménites ont affirmé avoir mis en échec le week-end dernier un plan d'Al-Qaïda consistant à s'emparer de villes et d'installations pétrolières et à prendre en otage des étrangers.

Drones américains

Depuis le 28 juillet, les frappes de drone menées au Yémen ont fait au total 30 morts. Les États-Unis sont les seuls à disposer d'appareils de ce type dans la région. Des habitants de Sanaa ont affirmé jeudi 8 août, au premier jour de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan, avoir vu un drone survoler la capitale dans la nuit et à l'aube.

Malgré le trafic et les célébrations dans Sanaa pour l'Aïd, d'importantes mesures de sécurité étaient toujours en place notamment des barrages routiers, selon un correspondant de l'AFP sur place. Signe d'une crainte d'attaques, le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi et d'autres hauts responsables ont participé à la prière de l'Aïd al-Fitr à la mosquée de la présidence et non dans l'une des grandes mosquées de la capitale.

Ambassades toujours ferméees

L'alerte de sécurité américaine avait entraîné la fermeture dimanche de l'ambassade des États-Unis à Sanaa et dans de nombreux autres pays, essentiellement arabes, ainsi que des missions diplomatiques occidentales dans la capitale yéménite. Les États-Unis ont également pressé tous leurs ressortissants au Yémen de "partir immédiatement" et évacué leur personnel diplomatique.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basée au Yémen, est considérée par les États-Unis comme la branche la plus active de la nébuleuse extrémiste. Le président américain Barack Obama a estimé cette semaine que "le noyau central d'Al-Qaïda s'achemine vers une défaite" mais a appelé à prendre "au sérieux" les menaces extrémistes contre les intérêts américains.

Avec dépêches

Première publication : 08/08/2013

  • TERRORISME

    Le Yémen assure avoir déjoué une série d'attaques d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Des messages d'Al-Qaïda ont motivé la fermeture des ambassades américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)