Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gilberto Rodrigues Léal : le MUJAO annonce la mort du français enlevé au Mali

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové et Guy Verhofstadt, candidats à la présidence de la Commission européenne

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Elio Di Rupo, Premier ministre belge

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : les coulisses d'une libération

En savoir plus

FOCUS

Dans la ville natale de Jean Paul II, la "papamania" est au beau fixe

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

SUR LE NET

Un père syrien se bat en ligne pour retrouver son fils

En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Ligue des champions : à Madrid, Chelsea neutralise l'Atlético

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l’incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

  • Ryan Giggs joue les entraîneurs pour Manchester United

    En savoir plus

  • Washington lie la Russie aux séparatistes ukrainiens, photos à l’appui

    En savoir plus

Moyen-orient

Six membres d'Al-Qaïda tués au Yémen après une nouvelle attaque de drone

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2013

Six membres d'Al-Qaïda sont morts dans une frappe menée par un drone, probablement américain, jeudi matin au Yémen. Mercredi, Sanaa avait annoncé avoir déjoué une série d'attaques de la nébuleuse terroriste.

Six membres d'Al-Qaïda ont été tués dans une attaque menée par un drone, probablement américain, jeudi 8 août à l'aube au Yémen, la sixième attaque du genre dans ce pays depuis fin juillet, a indiqué un responsable tribal. L'attaque a visé deux voitures circulant dans le secteur d'Al-Chabwane dans la région de Marib, à l'est de la capitale Sanaa.

Cette frappe intervient alors que les États-Unis ont lancé une alerte à des menaces d'attentats d'Al-Qaïda et fermé une vingtaine de leurs représentations au Moyen-Orient, y compris à Sanaa, et en Afrique. En outre, les autorités yéménites ont affirmé avoir mis en échec le week-end dernier un plan d'Al-Qaïda consistant à s'emparer de villes et d'installations pétrolières et à prendre en otage des étrangers.

Drones américains

Depuis le 28 juillet, les frappes de drone menées au Yémen ont fait au total 30 morts. Les États-Unis sont les seuls à disposer d'appareils de ce type dans la région. Des habitants de Sanaa ont affirmé jeudi 8 août, au premier jour de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan, avoir vu un drone survoler la capitale dans la nuit et à l'aube.

Malgré le trafic et les célébrations dans Sanaa pour l'Aïd, d'importantes mesures de sécurité étaient toujours en place notamment des barrages routiers, selon un correspondant de l'AFP sur place. Signe d'une crainte d'attaques, le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi et d'autres hauts responsables ont participé à la prière de l'Aïd al-Fitr à la mosquée de la présidence et non dans l'une des grandes mosquées de la capitale.

Ambassades toujours ferméees

L'alerte de sécurité américaine avait entraîné la fermeture dimanche de l'ambassade des États-Unis à Sanaa et dans de nombreux autres pays, essentiellement arabes, ainsi que des missions diplomatiques occidentales dans la capitale yéménite. Les États-Unis ont également pressé tous leurs ressortissants au Yémen de "partir immédiatement" et évacué leur personnel diplomatique.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basée au Yémen, est considérée par les États-Unis comme la branche la plus active de la nébuleuse extrémiste. Le président américain Barack Obama a estimé cette semaine que "le noyau central d'Al-Qaïda s'achemine vers une défaite" mais a appelé à prendre "au sérieux" les menaces extrémistes contre les intérêts américains.

Avec dépêches

Première publication : 08/08/2013

  • TERRORISME

    Le Yémen assure avoir déjoué une série d'attaques d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Des messages d'Al-Qaïda ont motivé la fermeture des ambassades américaines

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)