Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

SPORT

JO de Sotchi : le CIO veut des éclaircissements sur la loi antigay russe

© AFP | Jacques Rogge, président du CIO

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2013

Alors que la polémique enfle autour des JO d'hiver de Sotchi suite au vote par la Russie d'une loi homophobe en juin, le président du CIO, Jacques Rogge, a demandé des explications à Moscou et rappelé à la Russie les valeurs de l'olympisme.

Jacques Rogge, président du Comité international olympique (CIO), a souhaité vendredi que la Russie s'explique sur une loi votée en juin contre la "propagande" homosexuelle et qu'elle précise les effets éventuels de ce texte sur le déroulement des JO d'hiver de Sotchi en février prochain.

Les opposants à cette loi jugent qu'elle interdit dans les faits les manifestations en faveur des droits des homosexuels sur le territoire russe. Ils critiquent également un autre texte adopté en juin, qui interdit l'adoption d'enfants russes par des couples homosexuels étrangers.

Au cours d'une conférence de presse commune avec Lamine Diack, président de la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) dont les Mondiaux débutent samedi à Moscou, Jacques Rogge a expliqué que les organisateurs des JO avaient donné des garanties mais que le CIO comptait leur demander des précisions supplémentaires.

"Il y a encore des incertitudes et nous avons décidé de leur demander plus de clarifications", a déclaré le président du CIO. "Cela concerne la traduction en Anglais de la loi russe et nous voulons éclaircir cette traduction pour pouvoir comprendre ce qui nous a été transmis."

Jacques Rogge, qui doit quitter en septembre la présidence du CIO après 12 ans à ce poste, a souligné que la charte olympique n'autorisait aucune discrimination.

"Elle dit que le sport est un droit de l'homme et doit être accessible à tous, quels que soient la race, le sexe et l'orientation sexuelle", a dit le responsable belge.

Au cours d'une précédente conférence de presse jeudi, Lamine Diack avait estimé, aux côtés du ministre russe des Sports, Vitali Moutko, que la loi votée en juin n'aurait pas d'effets sur le déroulement des championnats du monde d'athlétisme.

Le ministre a cependant tenu à assurer les athlètes que la loi ne mettrait pas en danger leur vie privée, tout en leur demandant de respecter la législation russe.

REUTERS
 

Première publication : 09/08/2013

  • JEUX OLYMPIQUES

    JO de Sotchi : appel au boycott après le vote d'une loi homophobe en Russie

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Les JO de Sotchi à l'épreuve des lois homophobes russes

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    JO de Sotchi : Poutine révoque le numéro deux du comité olympique russe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)