Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Moyen-orient

Menace terroriste : réouverture de trois ambassades américaines

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2013

Les ambassades américaines à Abou Dhabi, à Tripoli et le consulat des États-Unis à Dubaï ont rouvert dimanche, après avoir été fermés pour risques d'attentats. D'autres missions américaines du Moyen-Orient resteront closes jusqu'au 15 août.

Une partie des ambassades américaines fermées depuis le 4 août en raison de menaces d'attentats ont rouvert dimanche après une levée de l'alerte, mais d'autres restaient fermées du fait des célébrations marquant la fin du ramadan.

Les ambassades des Etats-Unis à Abou Dhabi et le consulat américain à Dubaï ont rouvert dimanche, tout comme l'ambassade américaine à Tripoli.

A Riyad, Jeddah et Dahrane, les missions américaines resteront fermées jusqu'au 14 août en raison de l'Aïd el-Fitr. A Bahreïn, la représentation américaine rouvrira lundi et au Qatar le 15 août, toujours en raison des célébrations marquant la fin du ramadan.

En Israël, l'ambassade était fermée dimanche, jour de fermeture hebdomadaire habituel.

L'ambassade américaine à Sanaa restait en revanche fermée car la "menace" d'une attaque d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) était toujours présente. De la même manière, le consulat américain de Lahore restait fermé pour raison de sécurité.

AFP

Première publication : 11/08/2013

  • TERRORISME

    Les ambassades américaines au Moyen-Orient vont rouvrir dimanche, sauf à Sanaa

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Washington ordonne l'évacuation de son consulat de Lahore, au Pakistan

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Des messages d'Al-Qaïda ont motivé la fermeture des ambassades américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)