Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

Amériques

L'Union européenne, cible prioritaire de la NSA

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/08/2013

Selon "Der Spiegel", l'UE, notamment la France et l'Allemagne, faisait partie des cibles prioritaires du service de renseignements américain. Le journal allemand s'appuie sur des documents de l'ancien consultant Edward Snowden, réfugié en Russie.

L'Union européenne faisait partie des cibles prioritaires de surveillance du service américain de renseignements NSA, affirme "Der Spiegel" dans son édition du dimanche 11 août. L'hebdomadaire allemand s'appuie sur des documents de l'ancien consultant américain réfugié en Russie, Edward Snowden.

Dans un passage en revue datant d'avril, la NSA assure que les questions de politique étrangère de l'Union européenne, de commerce international et de stabilité économique figurent parmi les objectifs prioritaires de surveillance, selon l'hebdomadaire.

Le service américain a ainsi établi une échelle de 1 ("plus haut intérêt") à 5 ("faible intérêt") dans laquelle ces trois thèmes sont dotés de la priorité 3, poursuit le magazine qui dit avoir consulté les documents de Snowden. Les questions liées aux nouvelles technologies, sécurité énergétique et questions d'alimentation, n'entrent en revanche pas dans les priorités des Américains, qui leur attribuent la note 5, selon la même source.

Parmi les pays ciblés par le programme de surveillance de la NSA, l'Allemagne se retrouve au même niveau que la France et le Japon, mais devant l'Italie et l'Espagne. Priorité est donnée aux questions de politique étrangère de l'Allemagne, de stabilité économique et de dangers pour la finance, qui sont classées priorité 3.

Der Spiegel avait affirmé fin juin, en se fondant sur des documents fournis par Edward Snowden, que la NSA, accusée d'espionner les communications électroniques mondiales dans le cadre du programme Prism, avait pris pour cibles les bureaux de l'Union européenne à Bruxelles et la mission diplomatique de l'UE à Washington. La délégation de l'UE auprès des Nations unies a fait l'objet d'une surveillance similaire, selon "Der Spiegel". Ces révélations avaient suscité un grand émoi à Bruxelles.

Avec dépêches

 

Première publication : 11/08/2013

  • ESPIONNAGE

    Scandale Prism : la NSA dans le collimateur judiciaire de 19 associations

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    Scandale Prism : la justice française peut-elle faire trembler la NSA ?

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    La cyber-surveillance de la DGSE, un Prism low-cost ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)