Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiées syriennes en Jordanie : la menace Trump

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 12/08/2013

"Il fait chaud en été"

© France 24

Presse internationale, Lundi 12 août. Au menu de la presse internationale ce matin, le second tour de la présidentielle au Mali, l’impasse politique en Egypte, l’appel au boycott des Jeux de Sotchi, et le flop des Mondiaux d’athlétisme en Russie.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale au Mali, où le second tour de la présidentielle s’est déroulé sans incidents, hier.
 
Un vote dans le calme pour départager deux vétérans de la vie politique malienne, Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK, et Soumaïla Cissé surnommé "Soumi". Résultats dans les jours qui viennent, et dès ce matin, un gagnant désigné par L’Observateur paalga: le Mali, qui revient à la «normalité constitutionnelle», après avoir été «brinquebalé entre les coups de Jarnac des bérets verts et les estocades des enturbannés du Mujao et d’Aqmi». Le journal burkinabé dit attendre désormais «du candidat malheureux de cette élection une stature d’homme d’Etat, c'est-à-dire assez de hauteur et de sens de la patrie pour ne pas entraîner le pays dans les affres d’une crise postélectorale». Quant au prochain locataire du palais de Koulouba, estime le journal, «il est plus à plaindre qu’à envier tant sa tâche s’apparente aux douze travaux d’Hercule».
 
Travaux  détaillés, justement, par Le Figaro: question des Touaregs au Nord, démocratisation de l’Etat, réforme de l’armée, et surtout, estime un poche d’IBK, «trouver un travail pour ces milliers de gamins qui n’ont rien», faute de quoi, «tout cela sera inutile».
 
En Egypte, les partisans du président islamiste Mohamed Morsi appellent à de nouvelles manifestations alors que la police évoque une dispersion imminente mais "graduelle" de leurs sit-in au Caire. L’ultimatum fixé par l’armée à la fin du ramadan a expiré, sans que la situation ne se débloque. Il ne semble pas exister de solution claire pour sortir de cette impasse constate Al Ahram.
 
Sans se prononcer sur l’issue du bras de fer qui se joue en ce moment, The New York Times compare les événements actuels en Egypte à ce que disait Karl Marx sur la révolution de 1848, en France. L’histoire, affirmait le théoricien, se répète toujours, d’abord comme tragédie, puis comme une farce. 1848 fut une répétition de 1789, une révolution qui finit dans le bonapartisme - bref, le triomphe de la dictature grâce à l’alliance des conservateurs avec des libéraux effrayés par les socialistes, les Frères musulmans d’aujourd’hui remplaçant les socialistes d’hier. «Il n’est finalement pas surprenant, écrit The New York Times, que les libéraux égyptiens aient fini par implorer l’armée de se livrer à un coup d’Etat pour en finir avec la première expérience démocratique qu’ait connu l’Egypte, deux ans à peine après avoir joint leurs forces à celles des islamistes pour en finir avec un régime autoritaire».
 
En Russie, une lettre continue à susciter la polémique, la lettre de l’acteur britannique homosexuel Stephen Fry appelant à boycotter les Jeux olympiques de Sotchi, en février prochain. Evidemment, ça ne plaît pas beaucoup en Russie, rappelle The Independent, qui rapporte cette sortie signée Vitaly Milanov, l’un des promoteurs d’une loi anti-gay votée en juin dernier en Russie, et contre laquelle Stephen Fry s’est insurgé:  Stephen Fry est «malade», a déclaré l’homme politique russe, qui en veut pour preuve le fait que l’acteur britannique a tenté de se suicider dans le passé.
 
Stephen Fry appelle au boycott de Sotchi, mais ce ne sera peut-être pas nécessaire, explique The Daily Mail, en revenant sur le flop des mondiaux d’athlétisme qui se tiennent en ce moment à Moscou, malgré les efforts des autorités, qui misent beaucoup sur le sport pour redorer leur blason.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2017 Brexit

"Theresa, pas besoin de partir!"

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 23 juin, le sommet européen de Bruxelles, la colère des Afro-Américains face aux "bavures" policières et la naissance...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Et si le Royaume-Uni restait..."

L’Europe et l’avenir de la Grande-Bretagne sont à la une de la presse française en ce vendredi 23 juin. Au menu également : le retour chez lui, à Pau, de François Bayrou après sa...

En savoir plus

22/06/2017 Obamacare

"Chapeau bas, Queen Élisabeth !"

Dans cette revue de presse internationale du jeudi 22 juin : des indiscrétions sur le projet de réforme de santé aux États-Unis, le chapeau de la reine Élisabeth II est-il...

En savoir plus

22/06/2017 Remaniement ministériel

"Bayrou out : pas de quartiers"

La presse française s’intéresse évidemment en long et en large au remaniement ministériel intervenu hier en début de soirée. Pendant ce temps-là, la droite se déchire à...

En savoir plus

21/06/2017 Incendie

Fin des 3 jours de deuil national au Portugal

Dans cette revue de presse internationale : retour sur les terribles incendies au Portugal, les relations sino-américaines potentiellement affectées par la mort d'un étudiant...

En savoir plus