Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Economie

Apple prêt à dévoiler deux nouveaux iPhone, dont un "low-cost"

© AFP

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/09/2013

Apple va dévoiler ce mardi le nouveau modèle de son iPhone. La marque à la pomme devrait en profiter pour annoncer également le lancement d’un iPhone bon marché à destination des pays émergents.

Pas un mais deux iPhone. C’est ce que la plupart des observateurs s’attendent à découvrir le 10 septembre, d’après AllThingsDigital, le site spécialisé dans les nouvelles technologies du "Wall Street Journal". D’après les rumeurs qui agitent le landernau technologique depuis quelques temps déjà, les deux nouveaux modèles d'Apple s’appeleraient iPhone 5S et iPhone 5C.

Le premier ne constitue qu’une amélioration de l’actuel smartphone star d’Apple. Il serait doté d’un écran plus large pour faire jeu égal avec le Galaxy S4 de Samsung, le HTC One et à peu près tous les téléphones portables haut de gamme des concurrents d’Apple. L’autonomie du prochain iPhone serait également revue à la hausse et l’appareil photo deviendrait plus performant dans des situations de faible luminosité. Par ailleurs, la marque à la pomme s’apprête, toujours d’après les commentateurs, à doter l’iPhone 5S d’un système de reconnaissance par empreinte digitale pour améliorer la sécurité de son smartphone.

Choc des cultures

Mais la véritable révolution vient de l'iPhone 5C. Il s’agirait du premier smartphone "low-cost" d’Apple. Ce modèle est un peu l’arlésienne du géant américain. Son lancement se justifie par la nécessité pour Apple de contrecarrer la domination des smartphones Android dans les pays émergents. Au deuxième trimestre 2013, 79,3% des parts de marché mondiales des ventes de smartphones appartiennent à l’armada des téléphones Android, d’après une enquête du cabinet américain d’étude IDC, publiée début août. Ce rapport souligne que cette domination s’explique essentiellement par la progression dans les pays émergents des ventes de smartphones Android bon marché, au détriment des iPhone jugés trop chers.

Reste que l’existence même d’un iPhone “low-cost”, s’il se justifie d’un point de vue économique, serait un tournant majeur dans la stratégie d’Apple. La marque à la pomme a, depuis le lancement en 2007 du premier iPhone, toujours présenté son smartphone comme le nec plus ultra de ce que le consommateur peut s’acheter, justifiant ainsi une politique de prix souvent qualifiée d’élitiste. Le groupe ne s’est en outre jamais privé de critiquer ses concurrents qui proposent des versions de leurs smartphones pour toutes les bourses, arguant qu’une telle approche ne fait que brouiller l’image de la marque. Debut 2013, Phil Shiller, responsable du marketing chez Apple, répétait encore que “malgré la popularité des smartphones bon marché, ce ne sera jamais le futur pour les produits Apple”.

Première publication : 12/08/2013

  • TECHNOLOGIES

    Apple remporte une victoire judiciaire contre Samsung aux États-Unis

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple plus dépendant que jamais de ses iPhone

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Le "made in USA", nouveau front de la guerre Google vs Apple

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)