Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

Economie

Pour la Bundesbank, un nouveau plan d'aide à la Grèce est nécessaire

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2013

La Bundesbank, la banque centrale allemande, estime qu'un nouveau plan de sauvetage financier de la Grèce va devoir être mis en œuvre, au plus tard début 2014, rapporte l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel".

Alors que la zone euro commence à montrer des signes de sortie de crise, un pays continue, encore et toujours, de s'enfoncer dans le marasme économique : la Grèce. A tel point que la Bundesbank, la banque centrale allemande, prévoit qu'un nouveau plan de sauvetage financier international va devoir être mis en place début 2014 pour soutenir Athènes, rapporte dimanche 11 août l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel".

Dans un document interne, que le journal allemand a pu consulter, la Bundesbank rappelle que la Grèce a déjà utilisé 90% des 240 milliards d'euros d'aides apportés depuis 2010 par l'Union européenne, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE). Mais selon l'institution financière de Francfort, cette manne n'a pas permis à Athènes d'assainir suffisament ses finances. Pourtant il y a urgence : fin 2014, le pays est censé ne plus avoir besoin de l'aide internationale. Un scénario plus qu'improbable pour la Bundesbank, en l'état actuel des choses.

Les principaux indicateurs économiques semblent, en effet, donner raison à la banque centrale allemande. En récession depuis six ans, la Grèce ne devrait pas renouer avec la croissance avant 2016, d'après le FMI. Le taux de chômage est passé de 10% en 2010 à 27,6% en avril 2013. Dans ces conditions, Athènes ne réussit pas à maîtriser sa dette publique, qui continue de s'alourdir pour atteindre 160% du PIB au deuxième trimestre 2013, contre 156% au premier trimestre.

Mauvaise nouvelle pour Angela Merkel

Cette prévision de la Bundesbank, qui souligne à quel point l'aide financière internationale n'a pas suffi à sauver la Grèce, est également une mauvaise nouvelle pour Angela Merkel. Ce rapport interne pourrait, en effet, relancer le débat en Allemagne sur l'attitude de la chancelière, soupçonnée par certains de minimiser délibérément la situation financière de la Grèce pour ne pas compromettre ses chances de remporter les élections du 22 septembre prochain.

Le gouvernement allemand assure régulièrement que le redressement de la Grèce est en bonne voie et rejette l'hypothèse de la nécessité d'une nouvelle aide ou d'un allègement de la dette grecque. Une attitude critiquée par l'opposition. À commencer par Peer Steinbrück, le chef de file du Parti social-démocrate (SPD - gauche allemande), qui accuse Angela Merkel de dissimuler aux contribuables, et donc aux électeurs, les risques de voir l'Allemagne contrainte de financer une nouvelle aide à la Grèce.

Avec dépêches

Première publication : 12/08/2013

  • ZONE EURO

    La Grèce en passe de recevoir une nouvelle tranche d'aide de 5,8 milliards d'euros

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Le Parlement grec valide une réforme drastique de la fonction publique

    En savoir plus

  • GRÈCE

    La zone euro débloque une nouvelle tranche d’aide pour la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)