Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Afrique

La justice égyptienne prolonge de 15 jours la détention de Mohamed Morsi

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2013

La justice égyptienne a décidé lundi de prolonger de 15 jours la détention de l'ex-président islamiste Mohamed Morsi. Destitué par un coup d'État militaire le 3 juillet, il est depuis lors détenu dans un endroit gardé secret.

Alors que les manifestants pro-Morsi continuent à tenir tête aux autorités égyptiennes, la justice a annoncé lundi 12 août avoir prolongé de 15 jours la détention préventive de l'ex-président Mohamed Morsi, destitué et arrêté par l'armée le 3 juillet.

L'ancien chef de l'État issu des Frères musulmans, toujours détenu au secret par l'armée, a été formellement placé en détention préventive le 26 juillet. Il a été inculpé d'implication présumée dans ces opérations imputées au Hamas et visant les forces de sécurité lors de la révolte contre le président Hosni Moubarak en 2011. Les charges portent en particulier sur l'aide que lui aurait apportée le Hamas pour s'évader d'une prison où le régime Moubarak l'avait incarcéré début 2011, peu avant d'être chassé du pouvoir.

Un tribunal égyptien avait statué le 23 juin que le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, et le Hezbollah chiite libanais étaient impliqués dans cette importante évasion dans la prison de Wadi Natroun, au nord-ouest de la capitale.

Mohamed Badie jugé le 25 août

À l'époque, Mohamed Morsi avait assuré que lui et les 33 autres membres des Frères musulmans détenus avec lui ne s'étaient pas évadés mais que "des habitants (leur avaient) ouvert les portes" de la prison. Selon des sources de sécurité, des milliers de prisonniers ont submergé leurs gardiens à Wadi Natroun et se sont dispersés dans les villes et les villages avoisinants.

De nombreux autres dirigeants des Frères musulmans sont également en détention préventive ou recherchés par la justice. Plusieurs hauts responsables de la confrérie, dont son Guide suprême Mohamed Badie, doivent être jugés à partir du 25 août pour "incitation au meurtre" de manifestants anti-Morsi.

Les autorités égyptiennes sont depuis plusieurs semaines aux prises avec des manifestants qui réclament le retour leur ancien président en organisant des sit-in au Caire. La menace d'une dispersion par la police a été brandie plusieurs fois, mais semble être repoussée chaque jour, face au nombre impressionnant de protestataires.

Avec dépêches

Première publication : 12/08/2013

  • ÉGYPTE

    Au Caire, les autorités reportent leur intervention pour déloger les pro-Morsi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La démocratie au Moyen-Orient selon le général égyptien Al-Sissi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Échec des médiations étrangères pour sortir l'Égypte de la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)