Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

SPORT

Équipe de France : Samir Nasri "s'excuse" de son comportement à l'Euro-2012

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2013

Convoqué avec les Bleus pour le match amical contre la Belgique, qui se disputera le 14 août à Bruxelles, et ce après un an d'absence, Samir Nasri a présenté ses excuses, ce lundi, pour son comportement durant l'Euro-2012.

De retour en équipe de France après un an d'absence, le milieu offensif Samir Nasri a présenté ses excuses pour son comportement durant l'Euro-2012, ce lundi 12 août, en préambule de sa conférence de presse.        

"Je tiens encore une fois à m'excuser, je n'ai pas eu comportement exemplaire, je n'ai pas géré les choses comme il le fallait. Je tiens à m'excuser, j'espère que vous comprendrez mon souhait de ne pas parler du passé, je suis focalisé sur le présent et cette deuxième chance en sélection [...] Je n’ai tué personne. Il y a eu plus grave en 2010 [la grève de Knysna lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud]. J’ai une seconde chance", a-t-il dit devant les journalistes.
 
Samir Nasri en conférence de presse après son arrivée au rassemblement de l'équipe de France le 12 août 2013 à Clairefontaine. © © AFP
Le milieu de Manchester City avait écopé d'une suspension de trois matches pour des problèmes de comportement à l'Euro-2012, lors duquel il avait notamment insulté la presse. Il n'avait plus été appelé avec les Bleus jusqu'au mois de juin pour la tournée sud-américaine de l’équipe de France, mais des douleurs au genou avaient toutefois obligé Samir Nasri, qui compte 35 capes avec les Tricolores, à décliner l'invitation.
 
"À moi de me faire tout petit et d'être bon sur le terrain"
 
Le sélectionneur Didier Deschamps, qui a fait de la discipline l'un de ses credos, n'a pas caché qu'il devait alors s'entretenir avec l’ancien Marseillais "en tête à tête pour discuter de choses et d'autres". Il l’a de nouveau convoqué pour le match amical contre la Belgique, qui se disputera mercredi à Bruxelles.
             
"Je sais que mon comportement sera sous le regard de tout le monde, a déclaré le Mancunien. À moi d'être performant, d'être bon, de montrer que dans la vie de groupe je ne suis pas un problème pour les joueurs. Il y a un groupe qui s'est construit, à moi de m'intégrer, de me faire tout petit et d'être bon sur le terrain."
             
Il a confié avoir "un peu" craint de ne pas avoir de seconde chance en équipe de France. "Quand on est éloigné de la sélection pendant un an, on se pose pas mal de questions, a-t-il avancé. Mon niveau en club ne me permettait pas de revenir, mais c'est vrai qu'on se pose pas mal de questions et on doute."
 
Avec dépêches

 

Première publication : 12/08/2013

  • FOOTBALL

    Belgique - France : Nasri et Abidal font leur retour chez les Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Bleus : Nasri et Ménez suspendus, Ben Arfa et M’Vila "rappelés à l’ordre"

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Les tweets de rédemption de Samir Nasri

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)