Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Équipe de France : Samir Nasri "s'excuse" de son comportement à l'Euro-2012

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2013

Convoqué avec les Bleus pour le match amical contre la Belgique, qui se disputera le 14 août à Bruxelles, et ce après un an d'absence, Samir Nasri a présenté ses excuses, ce lundi, pour son comportement durant l'Euro-2012.

De retour en équipe de France après un an d'absence, le milieu offensif Samir Nasri a présenté ses excuses pour son comportement durant l'Euro-2012, ce lundi 12 août, en préambule de sa conférence de presse.        

"Je tiens encore une fois à m'excuser, je n'ai pas eu comportement exemplaire, je n'ai pas géré les choses comme il le fallait. Je tiens à m'excuser, j'espère que vous comprendrez mon souhait de ne pas parler du passé, je suis focalisé sur le présent et cette deuxième chance en sélection [...] Je n’ai tué personne. Il y a eu plus grave en 2010 [la grève de Knysna lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud]. J’ai une seconde chance", a-t-il dit devant les journalistes.
 
Samir Nasri en conférence de presse après son arrivée au rassemblement de l'équipe de France le 12 août 2013 à Clairefontaine. © © AFP
Le milieu de Manchester City avait écopé d'une suspension de trois matches pour des problèmes de comportement à l'Euro-2012, lors duquel il avait notamment insulté la presse. Il n'avait plus été appelé avec les Bleus jusqu'au mois de juin pour la tournée sud-américaine de l’équipe de France, mais des douleurs au genou avaient toutefois obligé Samir Nasri, qui compte 35 capes avec les Tricolores, à décliner l'invitation.
 
"À moi de me faire tout petit et d'être bon sur le terrain"
 
Le sélectionneur Didier Deschamps, qui a fait de la discipline l'un de ses credos, n'a pas caché qu'il devait alors s'entretenir avec l’ancien Marseillais "en tête à tête pour discuter de choses et d'autres". Il l’a de nouveau convoqué pour le match amical contre la Belgique, qui se disputera mercredi à Bruxelles.
             
"Je sais que mon comportement sera sous le regard de tout le monde, a déclaré le Mancunien. À moi d'être performant, d'être bon, de montrer que dans la vie de groupe je ne suis pas un problème pour les joueurs. Il y a un groupe qui s'est construit, à moi de m'intégrer, de me faire tout petit et d'être bon sur le terrain."
             
Il a confié avoir "un peu" craint de ne pas avoir de seconde chance en équipe de France. "Quand on est éloigné de la sélection pendant un an, on se pose pas mal de questions, a-t-il avancé. Mon niveau en club ne me permettait pas de revenir, mais c'est vrai qu'on se pose pas mal de questions et on doute."
 
Avec dépêches

 

Première publication : 12/08/2013

  • FOOTBALL

    Belgique - France : Nasri et Abidal font leur retour chez les Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Bleus : Nasri et Ménez suspendus, Ben Arfa et M’Vila "rappelés à l’ordre"

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Les tweets de rédemption de Samir Nasri

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)