Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

EUROPE

Le président italien Napolitano ne graciera pas Berlusconi

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/08/2013

Le président italien Giorgio Napolitano a affirmé que l'ex-président du Conseil Silvio Berlusconi, condamné à un an de prison, devait purger sa peine. Une déclaration qui risque d'affaiblir encore un peu plus la coalition au pouvoir.

L'espoir d'une grâce s'amenuise pour Silvio Berlusconi. Le président de la République italienne, Giorgio Napolitano, a déclaré, mardi 13 août, que la peine de prison dont a écopé le "Cavaliere" devait être purgée. "Toute sentence définitive, et l'obligation qui en découle de l'appliquer, ne peut être que prise en considération", a-t-il affirmé dans un communiqué. 

Le chef de l'État a également insisté sur la nécessité d'éviter une crise gouvernementale sur ce sujet, alors que la coalition gauche-droite au pouvoir repose sur l'entente entre le parti de Silvio Berlusconi, le Peuple de la liberté (PDL) et le Parti démocratique (gauche).

Condamné pour fraude fiscale, l'ancien président du Conseil a vu sa peine de quatre ans de prison - dont trois couverts par une amnistie - confirmée le 1er août en cassation.

Avec dépêches

 

Première publication : 13/08/2013

  • ITALIE

    Le nouveau président du Conseil italien, Enrico Letta, présente sa feuille de route

    En savoir plus

  • ITALIE

    Silvio Berlusconi après sa condamnation : "le gouvernement doit aller de l'avant"

    En savoir plus

  • ITALIE

    La condamnation de Berlusconi fragilise la coalition gauche-droite italienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)