Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

"Le dialogue judéo-musulman n'est pas organisé au niveau national"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Feu vert du Parlement turc pour une intervention militaire contre l'EI

    En savoir plus

  • Pour l’Union européenne, les militaires français doivent pouvoir se syndiquer

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : 15 personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • "Le dialogue judéo-musulman n'est pas organisé au niveau national"

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

EUROPE

Le président italien Napolitano ne graciera pas Berlusconi

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/08/2013

Le président italien Giorgio Napolitano a affirmé que l'ex-président du Conseil Silvio Berlusconi, condamné à un an de prison, devait purger sa peine. Une déclaration qui risque d'affaiblir encore un peu plus la coalition au pouvoir.

L'espoir d'une grâce s'amenuise pour Silvio Berlusconi. Le président de la République italienne, Giorgio Napolitano, a déclaré, mardi 13 août, que la peine de prison dont a écopé le "Cavaliere" devait être purgée. "Toute sentence définitive, et l'obligation qui en découle de l'appliquer, ne peut être que prise en considération", a-t-il affirmé dans un communiqué. 

Le chef de l'État a également insisté sur la nécessité d'éviter une crise gouvernementale sur ce sujet, alors que la coalition gauche-droite au pouvoir repose sur l'entente entre le parti de Silvio Berlusconi, le Peuple de la liberté (PDL) et le Parti démocratique (gauche).

Condamné pour fraude fiscale, l'ancien président du Conseil a vu sa peine de quatre ans de prison - dont trois couverts par une amnistie - confirmée le 1er août en cassation.

Avec dépêches

 

Première publication : 13/08/2013

  • ITALIE

    Le nouveau président du Conseil italien, Enrico Letta, présente sa feuille de route

    En savoir plus

  • ITALIE

    Silvio Berlusconi après sa condamnation : "le gouvernement doit aller de l'avant"

    En savoir plus

  • ITALIE

    La condamnation de Berlusconi fragilise la coalition gauche-droite italienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)