Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Moyen-orient

Israël libère 26 prisonniers palestiniens, mais accélère la colonisation

© AFP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/08/2013

Alors que les pourparlers de paix reprennent ce mercredi, Israël a libéré 26 prisonniers palestiniens. Mais l'annonce de la construction de nouveaux logements dans les colonies juives ravive les tensions entre Israéliens et Palestiniens.

Quelques heures avant la reprise des négociations de paix à Jérusalem, Israël a libéré 26 prisonniers palestiniens dans la nuit du 13 au 14 août. Ces détenus, purgeant de longues peines pour des attaques contre des Israéliens, ont quitté Israël à bord de véhicules aux vitres teintées.

L'armée israélienne a mené un raid aérien mercredi 14 août dans la bande de Gaza à la suite de tirs de roquettes qui se sont produits peu avant la reprise des négociations israélo-palestiniennes, a annoncé le porte-parole de l'armée.

"Le raid a visé deux sites de lancement de roquettes à la suite de tirs de roquettes mardi à partir de la bande de Gaza, dont une a explosé en territoire israélien", sans faire de victime, a ajouté le porte-parole.

Quinze d’entre eux ont été conduits dans la bande de Gaza, tandis que onze autres ont été ramenés à Ramallah en Cisjordanie où ils ont été accueillis par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et des milliers de personnes.

"Nous nous félicitons et nous félicitons nos familles pour nos frères qui ont quitté l’obscurité des prisons pour le soleil lumineux de la liberté. Nous leur disons, à eux et à vous, que les autres vont suivre, qu’ils ne sont que les premiers", a déclaré le président palestinien à la foule.

Au total, ce sont 104 prisonniers qui doivent être relâchés durant les neuf mois que doivent durer les négociations de paix.

"La négociation est ce qui permettra de résoudre ce problème"

Malgré ces libérations, la colère des Palestiniens est toujours vive après l’annonce ces derniers jours de la construction de près de 2 129 nouveaux logements dans les colonies juives de Cisjordanie et à Jérusalem-Est. La poursuite de la colonisation avait entraîné en 2010 l’échec rapide des dernières négociations de paix.

Pour tenter d’éviter de nouvelles tensions, le secrétaire d’État américain John Kerry a téléphoné mardi 13 août aux dirigeants palestinien et israélien pour parler des colonies. John Kerry juge illégitime ces nouvelles constructions, mais il affirme que Mahmoud Abbas est "engagé à poursuivre les négociations parce qu’il croit que la négociation est ce qui permettra de résoudre ce problème".

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou semble avoir décidé d'accélérer la colonisation pour calmer l’aile dure de la coalition qu’il dirige. Le Foyer juif, un parti nationaliste membre de la majorité, ainsi que les députés et ministres faucons du Likoud, le parti du chef du gouvernement, font ainsi pression pour qu’il poursuive la politique de développement des colonies.

Avec dépêches

Première publication : 14/08/2013

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    "Abbas et Netanyahou veulent un processus de paix sans y croire"

    En savoir plus

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Tensions autour des colonies israéliennes avant la reprise des pourparlers

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Colonies : Israël lance un appel d'offres pour la construction de logements

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)