Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

Amériques

WikiLeaks : le soldat Bradley Manning "regrette d'avoir blessé les États-Unis"

© AFP | Bradley Manning

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2013

La taupe de WikiLeaks, Bradley Manning, a déclaré devant une cour martiale qu’il regrettait "que ses actes aient blessé des gens et les États-Unis". Reconnu coupable d’espionnage, il risque jusqu’à 136 ans de prison.

Bradley Manning, l'ancien soldat reconnu coupable de la plus importante fuite de documents secrets américains a regretté mercredi devant une cour martiale "que ses actes aient blessé des gens et les Etats-Unis".

"Je comprends que je doive payer le prix", a ajouté l'ex-agent du renseignement en Irak face à la juge Denise Lind qui doit bientôt se retirer pour fixer sa peine.

C'est la première fois que, lors de cette rare prise de parole, Bradley Manning présente ses excuses sur ses agissements depuis que son procès s'est ouvert le 3 juin dernier sur la base militaire de Fort Meade, près de Washington.

Si jusqu'ici le jeune homme de 25 ans endossait la responsabilité de ses actions, il niait catégoriquement avoir voulu nuire aux Etats-Unis.

En transmettant à WikiLeaks quelque 700.000 documents classés secrets, il espérait provoquer un débat mondial et que les choses changeraient grâce à cela, a fait valoir plusieurs fois son avocat.

Reconnu notamment coupable d'espionnage mais acquitté de l'accusation de collusion avec l'ennemi, le jeune homme encourt 90 ans de réclusion. La sentence devrait être rendue la semaine prochaine au plus tôt.

AFP

Première publication : 14/08/2013

  • WIKILEAKS

    Assange condamne le verdict prononcé contre le soldat Manning

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Manning non coupable de collusion avec l'ennemi, condamné pour espionnage

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'effet Bradley Manning sur WikiLeaks

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)