Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Afrique

IBK officiellement élu président du Mali avec 77,61% des voix

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/08/2013

Le favori de l'élection, Ibrahim Boubacar Keïta, a été officiellement élu président du Mali jeudi avec 77,61% des voix, selon les chiffres définitifs. Une victoire franche qui devrait donner à IBK l'autorité suffisante pour relever le Mali.

Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement élu jeudi 15 août président du Mali recueillant 77,61% des voix lors du second tour du scrutin contre 22,39% pour son adversaire Soumaïla Cissé.

Dès le lendemain du scrutin, qui s’est déroulé dimanche 11 août, le candidat malheureux Soumaïla Cissé avait reconnu sa défaite après les premiers résultats des dépouillements.


Selon le ministre de l'Administration territoriale, le général Moussa Sinko Coulibaly, la participation au second tour s'est élevée à 45,78%, contre 49% au premier tour le 28 juillet. Quelque 6,8 millions de Maliens étaient appelés aux urnes.

Le nombre de bulletins déclarés nuls a atteint de près de 93 000 au second tour,

contre près de 400 000 au premier scrutin, selon les chiffres rendus publics par Moussa Sinko Coulibaly.

La large victoire d'"IBK" devrait lui donner l'autorité nécessaire pour s'attaquer aux nombreux défis qui attendent le Mali, de la restauration de l'autorité de l'État à la paix avec les rebelles touaregs, en passant par la lutte contre la corruption et la relance de l'économie.

Avec dépêches

Première publication : 15/08/2013

  • MALI

    Mali : le putschiste Amadou Sanogo promu au rang de général

    En savoir plus

  • FRANCE

    Reportage : "Tous les Maliens du monde sont contents"

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE MALIENNE

    Mali : pour Soumaïla Cissé, "il faut maintenant qu'IBK fasse le travail"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)