Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Nouvelle-Zélande : Christchurch inaugure une cathédrale en carton

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/08/2013

Deux ans après le séisme qui a tué 185 personnes à Christchurch, la deuxième ville de Nouvelle-Zélande a inauguré jeudi une toute nouvelle cathédrale en carton, en remplacement de celle détruite en 2011. L’édifice est prévu pour durer 50 ans.

Une cathédrale construite à partir de tubes en carton a été inaugurée, jeudi 15 août, à Christchurch, deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande. L’édifice est destiné à remplacer l'église néo-gothique anglicane de la ville, détruite lors du tremblement de terre qui avait fait 185 morts en 2011. Le bâtiment de carton, pensé par l’architecte japonais Shigeru Ban, apparaît ainsi comme un symbole de la guérison de la ville.

La cathédrale est prévue pour accueillir jusqu’à 700 fidèles. © AFP

"L’ancienne cathédrale représentait la ville de nombreuses façons et nous pensons que la nouvelle prouve, elle, que Christchurch se reconstruit," explique à l'AFP Lynda Patterson, la doyenne de la cathédrale, précisant que l'édifice accueillera des concerts et des expositions.

"Construction d’urgence"

Simple structure triangulaire, la cathédrale est prévue pour accueillir jusqu’à 700 fidèles, pour une durée estimée à 50 ans. Les gros tubes cartonnés qui la composent ont été étanchéifiés avec du polyuréthane et ignifugés, protégeant ainsi les matériaux de l’eau et du feu. Néanmoins, le mois dernier, les pluies torrentielles qui se sont abattues sur Christchurch ont inondé des pans de mur de l’édifice. Ramollis par l’eau, ils ont du être changés.

Pour l’architecte à l’origine de ce projet atypique, il s’agit de la "construction d’urgence" la plus ambitieuse de sa carrière. Habitué à travailler avec des matériaux bon marchés et accessibles, Shigeru Ban s’est forgé une réputation au niveau international avec la construction d’édifices dans des zones sinistrées comme le Rwanda ou son Japon natal.

Avec dépêches

Première publication : 15/08/2013

  • NOUVELLE-ZÉLANDE

    La ville de Christchurch frappée par de nouveaux séismes

    En savoir plus

  • NOUVELLE-ZÉLANDE

    Les internautes au chevet des sinistrés du séisme de Christchurch

    En savoir plus

  • NOUVELLE-ZÉLANDE

    Un violent séisme frappe Christchurch, la deuxième ville du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)