Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

Asie - pacifique

Arrestation d'un auteur présumé des attentats de Bombay en 1993

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/08/2013

Abdul Karim Tunda, accusé d'avoir planifié plus de 40 attentats en Inde, dont ceux de Bombay qui avaient fait 250 morts en 1993, a été arrêté vendredi près du Népal. Âgé de 70 ans, il était membre du groupe islamiste pakistanais LeT.

La police indienne a annoncé samedi avoir arrêté un important militant d'un groupe islamiste pakistanais, accusé d'avoir aidé à planifier les attentats de Bombay de 1993 ainsi que plus de 40 autres attentats en Inde.

Abdul Karim Tunda, âgé de 70 ans, membre présumé du groupe pakistanais anti-indien Lashkar-e-Taïba (LeT), a été arrêté vendredi près de la frontière avec le Népal.

"Cette arrestation est une grande victoire pour les forces de sécurité du pays", s'est félicité le chef de la police S.N. Srivastava, en présentant à la presse cet homme portant des lunettes et une longue barbe teinte au henné et vêtu d'une tunique blanche.

Selon la police, Tunda est "un expert en explosifs et un terroriste bien connu du LeT", qui a aidé à organiser la série d'attentats et attaques visant des hôtels, des bureaux, des banques et divers bâtiments de Bombay, qui avaient fait plus de 250 morts en une journée en 1993.

Ces attentats avaient été vus comme des représailles après des émeutes religieuses ayant suivi la destruction d'une mosquée ancienne.

Le "parrain" des attentats toujours en fuite

Tunda, considéré comme "l'un des 20 terroristes les plus recherchés" en Inde, est aussi accusé d'avoir organisé une série d'attentats, notamment à Delhi en 1997-98, a précisé le chef de la police. Il était porteur, lors de son arrestation, d'un passeport pakistanais.

Il s'était enfui en 1994 et réfugié au Bangladesh, où il a formé des jeunes militants à la fabrication des bombes, et a ensuite brièvement séjourné au Pakistan avant de regagner l'Inde, a encore précisé la police.

L'homme accusé d'être à l'origine des attentats de Bombay, le parrain criminel Dawood Ibrahim, est toujours en fuite.

AFP

Première publication : 17/08/2013

  • INDE-PAKISTAN

    New Dehli accuse Islamabad du meurtre de cinq soldats indiens

    En savoir plus

  • INDE - PAKISTAN

    Cinq militaires indiens tués près de la frontière pakistanaise, Islamabad dément toute implication

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)