Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Asie - pacifique

Arrestation d'un auteur présumé des attentats de Bombay en 1993

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/08/2013

Abdul Karim Tunda, accusé d'avoir planifié plus de 40 attentats en Inde, dont ceux de Bombay qui avaient fait 250 morts en 1993, a été arrêté vendredi près du Népal. Âgé de 70 ans, il était membre du groupe islamiste pakistanais LeT.

La police indienne a annoncé samedi avoir arrêté un important militant d'un groupe islamiste pakistanais, accusé d'avoir aidé à planifier les attentats de Bombay de 1993 ainsi que plus de 40 autres attentats en Inde.

Abdul Karim Tunda, âgé de 70 ans, membre présumé du groupe pakistanais anti-indien Lashkar-e-Taïba (LeT), a été arrêté vendredi près de la frontière avec le Népal.

"Cette arrestation est une grande victoire pour les forces de sécurité du pays", s'est félicité le chef de la police S.N. Srivastava, en présentant à la presse cet homme portant des lunettes et une longue barbe teinte au henné et vêtu d'une tunique blanche.

Selon la police, Tunda est "un expert en explosifs et un terroriste bien connu du LeT", qui a aidé à organiser la série d'attentats et attaques visant des hôtels, des bureaux, des banques et divers bâtiments de Bombay, qui avaient fait plus de 250 morts en une journée en 1993.

Ces attentats avaient été vus comme des représailles après des émeutes religieuses ayant suivi la destruction d'une mosquée ancienne.

Le "parrain" des attentats toujours en fuite

Tunda, considéré comme "l'un des 20 terroristes les plus recherchés" en Inde, est aussi accusé d'avoir organisé une série d'attentats, notamment à Delhi en 1997-98, a précisé le chef de la police. Il était porteur, lors de son arrestation, d'un passeport pakistanais.

Il s'était enfui en 1994 et réfugié au Bangladesh, où il a formé des jeunes militants à la fabrication des bombes, et a ensuite brièvement séjourné au Pakistan avant de regagner l'Inde, a encore précisé la police.

L'homme accusé d'être à l'origine des attentats de Bombay, le parrain criminel Dawood Ibrahim, est toujours en fuite.

AFP

Première publication : 17/08/2013

  • INDE-PAKISTAN

    New Dehli accuse Islamabad du meurtre de cinq soldats indiens

    En savoir plus

  • INDE - PAKISTAN

    Cinq militaires indiens tués près de la frontière pakistanaise, Islamabad dément toute implication

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)