Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

SPORT

Ligue 1 : Le PSG encore accroché, Monaco déjà brillant

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2013

Comme lors du premier match de la saison, le Paris Saint-Germain a dû se contenter d'un nul face à Ajaccio (1-1). Son grand rival Monaco a en revanche montré une nouvelle fois son efficacité avec une nette victoire contre Montpellier (4-1).

Cavani, pour sa première titularisation en L1, a évité le naufrage au PSG, accroché par Ajaccio (1-1), alors que Monaco a écrasé Montpellier (4-1) et rejoint le groupe de tête de trois équipes mené par Lyon.

Les trois clubs concernés par les coupes d'Europe dans la semaine qui s'ouvre l'ont emporté: Lyon, engagé en barrage aller de Ligue des champions mardi contre la Real Sociedad, et les deux clubs qui joueront les barrages aller de C3 jeudi, Nice (chez les Chypriotes d'Apollon Limassol) et Saint-Etienne (chez les Danois d'Esbjerg).

Et il y a déjà une cassure dans le classement, un écart de trois points entre le quatuor de tête et ses poursuivants.

Le PSG, 13e, a signé son deuxième nul 1-1, et se retrouve déjà à quatre points du leader. La saison dernière, il avait débuté par trois nuls et avait fini champion. N'empêche: ce nouveau nul restera en travers de la gorge des Parisiens, au vu du scénario.

Car Paris a tout tenté, a tiré plus de 30 fois au but, a trouvé deux fois la barre par son capitaine Thiago Silva, mais n'a pu marquer qu'un but, à la 86e minute, lorsque Cavani égalisait d'une frappe puissante du gauche.

Il y avait du Suisse-Espagne (1-0), du premier tour du Mondial-2010, au Parc des Princes ce dimanche soir, entre un PSG ultra-dominateur et stérile et un ACA marquant sur son unique situation dangereuse, d'une belle frappe sans contrôle de Pedretti en lucarne (9e), et invaincu contre le club de la capitale comme la saison dernière (deux 0-0).

Ochoa en état de grâce

Les Parisiens ont acculé leurs adversaires dans leur surface de réparation façon Barça ou handball, mais Ochoa, leur gardien mexicain, était en état de grâce et a écoeuré Ibrahimovic et Cavani, titularisés ensemble pour la première fois ensemble.

Plus tôt dimanche, c'est Rivière qui avait créé la sensation du week-end en inscrivant un triplé pour Monaco contre Montpellier (4-1), tandis que Falcao avait ouvert la marque sur penalty, son deuxième but. Rivière a pris la tête du classement des buteurs (4 buts), devant le Lyonnais Lacazette et le Marseillais Payet (3).

Rodriguez et Moutinho étaient forfait, et c'est donc le Réunionnais de 23 ans qui s'est illustré, assisté des milieux excentrés de 19 ans, Ocampos et Ferreira Carrasco. C'est dire si l'ASM a des ressources et de la marge !...

La carte jeunes, c'est désormais la politique de Lyon, qui a laissé filer presque tous ses "pharaons" (Bastos, Lisandro, Réveillère et Lovren partis, Briand et Gomis en réserve). Politique à succès: avec les Gonalons, Grenier, Benzia et Lacazette, et le revenant Gourcuff (deux buts en deux matches), l'OL s'est imposé à Sochaux (3-1) en soignant sa différence de buts (+6), qui lui garantit le fauteuil de leader.

L'OM efficace

Autre olympique à six points, Marseille a écarté Evian (2-0), avec un maximum d'efficacité qui rappelait l'OM de la fin de saison dernière. Ses Bleus étaient en verve: Gignac a ouvert le score, et posé sa candidature pour les prochains matches de l'équipe de France en Europe de l'est, et la paire Valbuena-Payet s'est montrée prépondérante, avec une passe décisive du premier pour le second. Mauvaise nouvelle en revanche pour l'OM, sa recrue Imbula s'est fait une entorse à la cheville.

Autre équipe à six points: Saint-Etienne, auteur de son second succès 1-0, contre Guingamp. Pour les Verts, il s'agissait surtout du quatrième match officiel de la saison sans encaisser le moindre but.

Nantes s'est fait renverser par Lorient (2-1), Valenciennes battre 2-0 à Bastia en une poignée de minutes (buts de Bruno et Ba aux 76e et 79e minutes) et Rennes surprendre par Nice (2-1). Ou plutôt, Rennes s'est fait trahir par sa propre défense, puisque ce sont d'énormes erreurs individuelles qui ont permis à Cvitanich d'ouvrir son compteur et à Pied de sceller la victoire, dans un stade du Ray à huis clos.

Lille, plutôt dominateur mais sans idée offensive, a cédé à Reims (2-1), tandis que le derby du Sud-Ouest, Toulouse-Bordeaux, a fini à 1-1. Les Toulousains, qui ont joué plus d'une heure à onze contre dix après l'exclusion de Planus (27e), ont buté sur un grand Carrasso.

AFP

Première publication : 19/08/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Lyon confirme son très bon début de saison

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG tenu en échec par Montpellier (1-1)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    En images : le PSG, Monaco et les autres... la Ligue 1 est de retour !

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)