Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

FRANCE

Mélenchon accuse Valls de "chasser sur les terres" du Front National

© Archives AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/08/2013

Dans un entretien au Journal du dimanche, Jean-Luc Mélenchon affirme que Marine Le Pen "a contaminé" Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, avec les idées du FN. Le coprésident du PG fustige également l'action de Valls au sein du gouvernement.

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche (PG), affirme que Marine Le Pen "a contaminé" le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qu’il accuse, dans une interview au Journal du dimanche parue le 18 août, de "chasser sur les terres" de la présidente du Front national (FN).

"Mme Le Pen est à deux doigts de gagner son pari. Non seulement, elle a séduit la plus grande partie de la droite mais elle a aussi contaminé Manuel Valls", affirme l'ancien candidat à la présidentielle.

"Or c'est lui qui donne le ton au gouvernement. Voyez comment il a pollué une partie de l'été avec la question du voile. Les musulmans dans notre pays font l'objet d'une stigmatisation insupportable. Lui a décidé de manière cynique d'utiliser cette situation malsaine pour installer son personnage : un dur et violent qui chasse sur les terres de Mme Le Pen", ajoute-t-il.

"Communication à la papa"

Jean-Luc Mélenchon s'en prend également au chef de l'État, affirmant que "le premier pourvoyeur du Front national, c'est François Hollande par la démoralisation et la démobilisation qu'il répand". Et d’ajouter : François Hollande "a divisé tout le monde : la gauche, les syndicats, et son propre gouvernement".

L'ancien socialiste fustige aussi "la communication à la papa" de l'exécutif, en particulier le pique-nique de Jean-Marc Ayrault à Matignon avec des enfants qui n'ont pas pu partir en vacances, une "réception des pauvres au palais" qu'il qualifie de "glauque".

Par ailleurs, Jean-Luc Mélenchon estime que le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, et le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, réunis dimanche à la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), et dont le franc-parler égratigne souvent l'exécutif, "doivent passer à l'acte", s'ils "croient ce qu'ils disent". "Ils ne peuvent à la fois critiquer la ligne du gouvernement et continuer comme si de rien n'était dans les ministères et à l'Assemblée", lance-t-il.

Avec dépêches

Première publication : 18/08/2013

  • FRANCE

    Réforme pénale : Ayrault calme le jeu après le tacle de Valls à Taubira

    En savoir plus

  • EXTRÊME DROITE

    Manuel Valls annonce la dissolution de l'Oeuvre française et des Jeunesses nationalistes

    En savoir plus

  • FRANCE

    Trappes : Manuel Valls juge les violences "inacceptables"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)