Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins 37 pèlerins tués par un train en Inde, le conducteur lynché à mort

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2013

Alors qu'ils traversaient les voies ferrées, au moins 37 pèlerins hindous ont perdu la vie, fauchés par un train lundi dans l'État du Bihar (est de l'Inde). La foule en fureur a incendié les wagons et lynché à mort l'un des conducteurs.

Au moins 37 pèlerins ont été tués lundi par un train dans l'est de l'Inde alors qu'ils traversaient les voies, un accident qui a suscité la fureur de la foule qui a lynché à mort un conducteur du train, ont indiqué les autorités.

Les pélerins traversaient la voie de chemin de fer dans l'Etat du Bihar, à quelque 200 km de la capitale de l'Etat, Patna, lorsque le train est arrivé à toute allure, fauchant le groupe.

"Le bilan est désormais de 37 décés", a déclaré S.K. Bharadwaj, un responsable de la police chargé de ramener le calme sur le lieu de l'accident. "Des dizaines de personnes ont été blessées. Nous n'avons pas le nombre exact car ils ont été amenés dans plusieurs hôpitaux".

Après l'accident, des groupes ont convergé vers le train express Rajya Rani, incendié des wagons et mis à sac la gare de Dharhara, a déclaré à l'AFP le chef des chemins de fer de la région, Arun Malik.

La foule s'en est pris aux conducteurs du train, dont un a été tué, a précisé S.K. Bharadwaj. "Un des conducteurs frappés par les agitateurs est mort. L'autre est à l'hôpital où il lutte pour sa vie".

"Six wagons ont été incendiés et la gare a été mise à sac par la foule. Nos employés se sont enfuis de peur d'être attaqués", a raconté Arun Malik.

Le Premier ministre Manmohan Singh a appelé au calme "afin que les opérations de secours puissent se dérouler au mieux".

Selon un haut responsable des chemins de fer, les pélerins n'avaient aucune idée de l'arrivée du train sur l'une des trois voies de la gare.

Deux trains étaient à quai et le Rajya Rani Express a reçu la permission de traverser la gare, a indiqué à la presse Arunendra Kumar, le président du conseil national des chemins de fer, à New Delhi. "Mais l'accident s'est produit car des personnes sont descendues du quai pour traverser les voies".

Selon l'agence de presse Press Trust of India, un grand nombre de pélerins étaient présents pour se rendre à un temple voisin. Certains étaient des Kanwarias, qui vénèrent Shiva, le dieu de la destruction.

Le réseau ferré indien, géré par l'Etat, transporte 18,5 millions de personnes chaque jour et reste le principal moyen de transport longue distance dans ce vaste pays de 1,2 milliard d'habitants, dont l'écrasante majorité n'a pas les moyens de prendre l'avion.

Mais les chiffres en matière de sécurité sont accablants: on recense chaque année quelque 300 accidents, souvent meurtriers, dus à des collisions ou des déraillements.

Selon un rapport officiel de 2012, près de 15.000 personnes meurent chaque année rien qu'en traversant les voies, un chiffre que le gouvernement a qualifié de "massacre".

AFP

Première publication : 19/08/2013

  • INDE

    Explosion à bord d'un sous-marin indien, 18 marins coincés

    En savoir plus

  • INTOXICATION ALIMENTAIRE

    Violentes manifestations en Inde après l'intoxication mortelle de 22 écoliers

    En savoir plus

  • INDE

    Inde : les violeurs de la touriste suisse condamnés à la prison à vie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)